Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bétails de min coin
Articles récents

Expos Aves 2022

27 Septembre 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #expos photos Aves, #festival photo nature, #photo animalière, #Hibou des marais, #Namur, #Natagora

Expos Aves 2022

Magnifique expérience que les expos Aves à Namur ! Je retiendrai la très grande gentillesse, le dévouement et le travail formidable des bénévoles du festival. Les Belges sont trop sympas ! Quelle hospitalité ! Ils lèvent haut le coude et quelle coup de fourchette ! Je tiens à remercier tout spécialement mon amie Florence, Eddy Rémy, Cédric Grégoire, Etienne et Sylvie et tous les autres bénévoles qui se reconnaîtront. Un grand bravo à tous les exposants et à leur superbes photos ou oeuvres d'art. Et bien sûr un grand merci au public qui est venu nombreux.

Expos Aves 2022
Expos Aves 2022
Expos Aves 2022

Avoir une de mes photos comme affiche du festival a été une superbe opportunité. Un grand merci aux organisateurs qui l'ont choisie !

 

Coup de pub à Zimm (La guilde du Crob'Art) qui a croqué mon hibou des marais pour le carnet didactique des expos Aves 2022 à destination des enfants. Je trouve le crobar particulièrement réussi, bravo !

Expos Aves 2022

Il manquait à ma collection un hibou des marais sur un édifice religieux !

 

Lire la suite

Photo de hibou des marais dans le numéro 404 de Terre sauvage de septembre 2022

21 Septembre 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Hibou des marais, #Photos d'oiseaux, #Somme, #Picardie, #Terre Sauvage

Photo de hibou des marais dans le numéro 404 de Terre sauvage de septembre 2022
Très content d'avoir une photo de hibou des marais en double page dans le numéro 404 de Terre Sauvage de septembre 2022 (Le monde en images).
Un grand merci à la rédaction !

 

Photo de hibou des marais dans le numéro 404 de Terre sauvage de septembre 2022
Lire la suite

Deux de mes photos dans le livre du concours Bird Photographer Of The Year 2022

14 Septembre 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Hibou des marais, #Somme, #Picardie, #Photos d'oiseaux, #Bird Photographer of the year

Deux de mes photos dans le livre du concours Bird Photographer Of The Year 2022
Deux de mes photos dans le livre du concours Bird Photographer Of The Year 2022
Deux de mes photos dans le livre du concours Bird Photographer Of The Year 2022

Très fier d'avoir deux de mes photos de hibou des marais avec la mention "commended" dans le livre du prestigieux concours du Bird Photographer Of The Year 2022 collection 7 (300 photographies, 256 pages). Les photos des autres photographes sont magnifiques, c'est un honneur d'être publié à leurs côtés et d'avoir été sélectionné par le jury.

Lire la suite

Chouettes effraies (Picardie)

27 Août 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouette effraie, #Photos d'oiseaux, #Picardie

Chouettes effraies (Picardie)

Continuité du suivi de la nichée des effraies. Les jeunes sont tous volants et partent en chasse au crépuscule avec les adultes. Seule la plus jeune reste encore dans le bâtiment pour quémander. Les adultes viennent la nourrir sur le toit.

Chouettes effraies (Picardie)
Lire la suite

Chouettes effraies (Picardie)

20 Août 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouettes effraies, #Photos d'oiseaux, #Picardie

Chouettes effraies (Picardie)

Il y a presque 2 ans, j'ai installé dans cette chapelle un nichoir à effraies. Le lieu était occasionnellement fréquenté par une effraie mais une nidification n'était pas possible car il n'y avait aucune surface plane en hauteur. La pose du nichoir, lourd et volumineux, tenu aux poutres du toit par un système de cordages à 3,50m de haut, a été une sacrée épreuve physique. J'ai été aidé dans cette tâche sans quoi cela aurait été impossible.

Durant la première année, malgré plusieurs affûts, aucun oiseau n'est apparu. Ce n'est qu'en décembre dernier qu'une effraie s'est installée durablement. Je sais aujourd'hui que c'est le mâle (que l'on voit à gauche). Quelques mois plus tard, gros coup de palpitant quand une deuxième effraie est apparue. La femelle s'est installée dans le nichoir. Tout semblait indiquer qu'une ponte aurait lieu. Jusqu'à début juillet, je n'ai vu aucun nourrissage. Le mâle s'envolait, allait visiter quelques instants la femelle, puis plus rien. Tout début juillet, les deux effraies ont quitté le nichoir et se sont faits des papouilles sur le toit. J'ai cru que la reproduction avait avorté et qu'une nouvelle parade avait lieu.

En fait non : il n'y avait plus assez de place dans le nichoir car il était occupé par 4 jeunes ! Inutile de vous dire ma joie en découvrant tout ce petit monde venant admirer le monde depuis leur balcon.

Chouettes effraies (Picardie)

Ici le mâle adulte, le seul blanc de la famille ! L'effraie des clochers est surnommée aussi dame blanche. La plupart ont en effet une livrée blanche et quelques-unes sont rousses. C'est le cas de la femelle adulte qui a transmis la couleur de son plumage aux 4 poussins. Maman toujours, papa peut-être, haha !

Chouettes effraies (Picardie)

Les jeunes sont particulièrement curieux. Ils peuvent sortir à la lumière du jour pour inspecter les alentours mais le plus souvent, il faut attendre le crépuscule ou l'aube. L'ambiance est alors terrible en fin de journée avec simultanément les chants de la chevêche et de la hulotte dans les pâtures et bois avoisinants. Les chants de l'effraie sont beaucoup moins mélodieux, sinon glaçants, ce qui n'a pas arrangé sa réputation dans les siècles passés. J'étais en place souvent à 4h30 le matin. L'activité était intense durant la nuit. Les oiseaux me passaient dessus et sont même venus à deux reprises se percher sur ma tente affût ! N'ayant pas mis les arceaux, j'ai reçu deux effraies sur la tête !

Chouettes effraies (Picardie)

La quadrature du cercle !

Chouettes effraies (Picardie)

Les jeunes rentraient au nichoir vers 5h45 mais aimaient profiter du jour naissant. En revanche, à la moindre voiture passant en contrebas, tout le monde rentrait. On voit bien le grand disque facial permettant une écoute optimale pour la chasse nocturne.

Chouettes effraies (Picardie)

Cette image fut un moment extraordinaire. Les jeunes effraies sont sorties relativement tôt en soirée. La lumière du jour était encore suffisamment présente pour que le ciel garde ses couleurs crépusculaires et le réverbère tout proche venait de s'allumer. Le mélange de lumière est juste ce que je voulais car je n'utilise aucune lumière additionnelle. Toutes les photos sont faites sans flash en lumière ambiante.

L'éclairage public étant automatique, le temps d'allumage du lampadaire était très variable durant l'été. Durant les jours les plus longs, le temps d'éclairage était de... 30 secondes par nuit ! Plus récemment, il avoisinait les 45 mn, ce qui m'a laissé plus d'opportunités pour photographier les chouettes.

Je dois dire que les conditions de prise de vues étaient assez rock'n roll : dans une tente d'1m², pour multiplier mes chances, j'ai installé, en plus de mon sac à dos et du siège, deux trépieds avec deux boîtiers et deux téléobjectifs (70-200 pour les plans larges et le 500 pour les gros plans). J'ai dans chaque main une télécommande reliée à chacun des boîtiers (en mode relevage automatique du miroir) car je travaille à des vitesses très lentes. Le moindre mouvement ou le moindre accroc du téléobjectif sur la toile de tente rendent la photo floue. La mise au point est manuelle (pré-réglage). Si l'oiseau vient là où je ne l'attends pas, la mise au point se fait en live view directement sur le boîtier. Il y a eu pas mal de déchets mais je suis super content au final. Et les jeunes acceptent beaucoup plus les mouvements et les bruits que les adultes.

Chouettes effraies (Picardie)

En juillet, lorsque les adultes avaient déserté le nichoir et se papouillaient. Je pensais alors que la reproduction avait avorté et que de nouvelles parades avaient lieu. Heureusement, je me trompais !

Chouettes effraies (Picardie)

Quand le plumage épouse l'architecture du toit !

Chouettes effraies (Picardie)

Je n'ai jamais réussi à avoir les 6 effraies en même temps, mais 5, c'est déjà pas mal !

Chouettes effraies (Picardie)
Chouettes effraies (Picardie)

Bain de soleil à l'aube.

Lire la suite

Chamois (Massif des Vosges)

3 Août 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chamois, #photos d'animaux, #massif des Vosges, #Vosges

Chamois (Massif des Vosges)

J'ai profité de vacances dans les Vosges pour aller voir les chamois. Lever tous les jours à 4h30 pour profiter des belles lumières et grasse mat la semaine suivante pour récupérer, hihi !

Ils sont assez faciles à observer, du moins le matin mais aussi victimes de leur succès : de nombreux photographes du dimanche les approchent à quelques mètres, souvent avec un téléphone. En conséquence, les chamois redescendent des sommets et quand tu te trouves à bonne distance des animaux, tu as souvent un de ces photographes dans le champ. Grumbl.... Malgré ces petits aléas, c'est une rencontre extraordinaire pour un picard !

Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Chamois (Massif des Vosges)
Lire la suite

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

2 Août 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Hibou grand-duc, #Photos d'oiseaux, #Hauts-de-France

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

Voici quelques images inédites de 2018 et 2019. Un couple de grands-ducs avait niché sur une bâtisse des Hauts-de-France. L'espèce est en expansion depuis le Nord, la Belgique et les Ardennes. En l'absence de falaises, elle montre une grande faculté d'adaptation pour se perpétuer. Les photos ont été faites sans aucun  dérangement, les oiseaux étant habitués à la présence humaine sur ce site. Par mesure de sécurité toutefois, je n'avais pas publié ces photos car des abus semblent avoir été commis sur place avec éclairage au phare des oiseaux durant la nuit selon certains dires. Il fallait donc éviter toute publicité et un afflux de curieux. Des poussins sont nés, ont grandi durant ces deux années,  mais beaucoup d'entre eux ont été retrouvés morts pour des raisons que je ne connais pas. Depuis, les oiseaux ont dû nicher ailleurs car il n'y a plus d'indices de présence sur le site.

Ici, le mâle écarte les ailes pour se rafrâichir par une très chaude journée estivale.

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

Le maître des lieux, avec des aigrettes qui me font penser... aux sourcils de Philippe Séguin !

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

Chant nuptial par une nuit d'hiver en compagnie du coq !

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

La grande duchesse était plus farouche que le mâle et sortait rarement de jour.

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

Avec son plumage mimétique, le hibou était souvent invisible des badauds.

Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)
Hiboux grand-ducs (Hauts-de-France, 2018-2019)

Une petite sieste bien méritée.

Lire la suite

Chouettes effraies (Picardie)

3 Juillet 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouette effraie, #Photos d'oiseaux, #Somme, #Picardie

Chouettes effraies (Picardie)

Le nichoir installé dans la chapelle porste ses fruits ! Un coupel s'est insatllé et j'entends les jeunes chuinter.

Le mâle est à gauche. Le plumage de la poitrine est blanc. La femelle, à droite, est quant à elle rousse. Je sui s super content !

Chouettes effraies (Picardie)

Généralement, les chouettes effraies sortent 30 mn après le coucher du soleil mais il est arrivé une fois qu'elles se montrent 15 mn avant le coucher du soleil. Pour cela, il faut un calme absolu, sans dérangement humain.

Chouettes effraies (Picardie)
Chouettes effraies (Picardie)

Quand la nuit est tombée, les jeunes, que je n'ai pas encore vus, chuintent et réclament à manger. J'espère qu'ils seront toujours là à mon retour de congés. Le mâle, va bientôt partir en chasse.

Lire la suite

Ma photo de hibou moyen-duc "Le plongeon" reçoit la mention"highly commended" au BioPhotoContest 2022 (Italie)

17 Juin 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #concours photo, #BioPhotoContest, #hibou moyen-duc, #Photos d'oiseaux, #highly commended

Ma photo de hibou moyen-duc "Le plongeon" reçoit la mention"highly commended" au BioPhotoContest 2022 (Italie)
Super content que mon image de hibou moyen-duc "Le plongeon" ait obtenu la mention « Highly Commended » au BioPhotoContest (Italie) en arrivant première de la catégorie Oiseaux des prairies, savannes et steppes. Elle est donc dans la sélection finale du concours.
Et un grand merci à L.
Lire la suite

Prolongation de mon expo "Chés bétes ed per ichi" jusqu'au 31 août à la Maison de la baie de Somme à Lanchères (80)

17 Juin 2022 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #exposition photo, #Baie de Somme, #Somme, #Picardie

Prolongation de mon expo "Chés bétes ed per ichi" jusqu'au 31 août à la Maison de la baie de Somme à Lanchères (80)
Mon expo "Ches bétes ed per ichi" est prolongée jusqu'à fin août à la Maison de la Baie de Somme à Lanchères (80).
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>