Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

9 Avril 2017 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #gorge-bleue à miroir, #photos d'oiseaux, #côte picarde, #Somme, #Picardie

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

Au moment de la parade, le mâle de gorge-bleue à miroir étale sa queue rouge et noire en éventail pour séduire sa femelle.

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

L'oiseau passe une bonne partie de sa journée au sol pour se nourrir ou bien pour se protéger du vent si celui-ci se lève.

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

Il chante aussi à gorge déployée pour marquer son territoire. La lumière monte vite et projette des ombres pas très heureuses sur l'oiseau au travers des innombrables roseaux. La prochaine fois, j'essaierai d'y aller un jour sans soleil mais on ne choisit pas toujours ses jours de repos ! Quand le vent est quasi nul, la gorge-bleue, comme les autres petits passereaux de la roselière, se tient perché volontiers en haut des roseaux pour diffuser le mieux possible aux alentours sa ritournelle.

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

La femelle gorge-bleue est beaucoup plus discrète et moins colorée que son compagnon.

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

Le petit miroir blanc n'est pas toujours visible. Sur ce cliché, on peut le voir juste avant le chant.

Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)
Gorge-bleue à miroir (côte picarde)

Fin de journée. J'ai passé l'aube et le crépuscule avec la gorge-bleue. Je suis bien fatigué mais content. Cela faisait plusieurs années que je n'étais pas retourné à la roselière pour observer ce charmant petit migrateur.

Partager cet article

Commenter cet article

isabelle 09/04/2017 21:25

Un de tes plus beaux reportages sur cet oiseau, si je peux me permettre d'exprimer mon avis. Ces attitudes sont rares à observer et encore plus à photographier. Combinées à une lumière magnifique, un horizon dégagé, le cadrage qui va bien etc.... cela donne des photos exceptionnelles.

Les plumes de la queue ressemblent à un éventail, on dirait aussi un jupon de tulle tellement c'est léger, évasé et coloré.

Bref, des photos qu'on a grand plaisir à voir et à revoir. Félicitations !! et bravo pour ta ténacité.... Car il en faut, mon Dieu, qu'il en faut !!!

karin 09/04/2017 21:12

Superbe,
bien sympa cette balade dans la roselière, c'est celle qui se trouve au fond de l'estuaire ?

Tienouz 09/04/2017 21:02

Magnifique serie