Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)

9 Juin 15 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #martin-pêcheur, #toilettage, #photos d'oiseaux, #vallée de l'Hallue, #Somme, #Picardie

Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)

Dernière séance de toilettage à laquelle j'ai pu assister. Le martin lisse méthodiquement chacune de ses plumes pour garder un plumage qui lui permettra de remonter facilement à la surface. Car si le martin plonge pour se nourrir, son plumage n'est pas étanche. Il doit tout de suite remonter à la surface, se sécher et se toiletter plusieurs fois par jour, question de survie.

Cela fait fait 27 jours que les adultes nourrissent. En fait, j'attends la sortie des jeunes. J'espère avoir une brochette de martins-pêcheurs sur la branche que j'ai installée en face du terrier.

Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)

Martine baille aux corneilles.

Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)
Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)
Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)
Martin-pêcheur (vallée de l'Hallue)

C'est ma dernière photo de martin. Je suis revenu 5 jours après cette visite, n'ayant pas pu me libérer. Plus aucun nourrissage, plus aucin cri strident. Rien pendant 2 heures. J'ai loupé le coche. Les jeunes se sont envolés et ils ne reviendront plus jamais au terrier. D'après le magazine La Hulotte, les jeunes restent avec leur père 4 jours avant d'être chassés sans ménagement car une deuxième couvée est en route. Dur, dur l'apprentissage de la vie. Pas de Tanguy chez les Martins !

Toujours selon la Hulotte, sur les 7 jeunes, la moitié ne survivra pas plus d'un mois. Les autres devront se trouver (difficilement) un territoire, parfois jusqu'à 200 km de leur lieu de naissance. Ils seront systématiquement chassés par les mâles qui restent toute l'année sur leur territoire (les femelles étant migratrices partielles en hiver).

Alors voilà, bonne chance petits martins que je n'aurai pas vus. Quant aux parents, j'espère qu'une deuxième couvée est en route et que je saurai trouver votre terrier pour d'autres séances photos.

Alors que je quitte les lieux, deux martins passent en trombe devant moi, à 100 m du terrier. Je n'ai pas le temps de voir s'il s'agit des deux adultes ou bien d'un adulte et d'un jeune.

Ciao martins !

Voir les commentaires