Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Hibou des marais (côte picarde)

11 Janvier 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #hibou des marais, #photos d'oiseaux, #côte picarde, #Somme, #Picardie

Hibou des marais (côte picarde)

Me voilà de retour dans une pâture tout près de la côte picarde. J'avais repéré la semaine passée plusieurs hiboux des marais. Je dispose mon affût et plante à une quinzaine de mètres un piquet que j'ai ramené voilà quelques années du... Jura !

Je vois le premier hibou voler vers 14h30. Il semble se cantonner à la vaste pâture où je suis. Deux autres hiboux sont dans des pâtures avoisinnantes, derrière et devant. Dès qu'ils essayent de pénétrer dans la pâture de "mon" hibou, ce dernier rapplique à toute vitesse pour les en chasser à force cris et duels aériens. Généralement, cette scène ne dure que quelques secondes et chacun regagne ses pénates.

Au bout d'une heure, le hibou vient se poser juste sur mon piquet. C'est la théorie de la chaise dans le désert : quelqu'un va forcément venir s'asseoir dessus ! J'évite ainsi les piquets bordés de fil électrique qui jalonnent la pâture et qui ne sont pas très esthétiques.

Retrouvez mes meilleures photos sur http://www.benoithenrion.fr/

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Je me suis placé comme souvent encontre-jour pour obtenir un effet de lumière traversant les rémiges.

Hibou des marais (côte picarde)

Ici, le hibou "propriétaire" de la pâture fonce sur moi. Un autre hibou vient de pénétrer sur son territoire. Il passera à moins de 5 m de mon affût mais mon autofocus ne suivra pas le mouvement.

Hibou des marais (côte picarde)

Ce qui est bien avec un paysage plat, c'est que je peux profiter de la lumière rasant du soleil jusqu'aux derniers rayons. Désavantage : je récupère souvent un ciel blafard pas très esthétique.

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Le hibou des marais vole très près du sol et fond sur le premier rongeur repéré.

Hibou des marais (côte picarde)

Le hibou a capturé un campagnol dont il se nourrit presque exclusivement. Je n'ai malheureusement pas pu le voir prendre son repas en raison des hautes herbes. Comme les rapaces nocturnes et diurnes (buse, busards, etc...), comme des mammifères comme le renard ou les mustélidés, le hibou des marais est une aide précieuse et écologique à l'agriculture en éliminant un nombre très important de rongeurs qui détruisent les récoltes.

Hibou des marais (côte picarde)

Preuve que la tente affût marche bien : une aigrette garzette vient se poser tout près de moi, puis deux hérons. Enfin, un groupe d'étourneaux sansonnets me survole à plusieurs reprises.

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Quand un autre hibou ou un autre rapace passe au-dessus de lui, le hibou des marais le suit attentivement du regard avant d'aller le houspiller.

Hibou des marais (côte picarde)

Hibou des marais avec un campagnol dans les serres.

Hibou des marais (côte picarde)

En position "ailes cassées".

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Bye.

Partager cet article

Commenter cet article

Marine 11/01/2016 22:21

Bonjour,
j'ai découvert votre blog il y a quelques mois maintenant alors que je cherchais des infos sur le hibou des marais. J'ai tout de suite été subjuguée par la qualité de vos textes et de vos photos, et j'apprécie le code éthique que vous vous imposez pour ne pas déranger vos sujets.
J'adore tout particulièrement vos photos de hibou des marais, naturellement, et celles des phoques !
Voilà, je tenais à vous témoigner mon admiration.
J'ai aussi une préférence pour le blog dans lequel vous partagez vos impressions, c'est beaucoup plus enrichissant, je trouve, même si, bien entendu, le site reste une galerie du meilleur de votre production.
Un grand bravo et merci pour ces clichés de très belles "réserves" de biodiversité !

Benoit Henrion 12/01/2016 11:47

Merci Marine pour votre gentil message qui me touche beaucoup. Le blog et le site sont, je l'espère, complémentaires. Je veux que celles et ceux qui s'intéressent à mon travail y trouvent leur compte.

Pilfer 11/01/2016 21:44

Etrange rapace avec sa face ronde de hibou. Les images des vols en rase motte sont superbes. Remarquable reportage comme d'habitude je me régale de vos photos, merci.

Pascal 11/01/2016 20:03

Bonjour Benoît. Pas mal du tout tes clichés; et tout ça, sans mettre de graisse à frite pour attirer la bestiole comme la pauvre pie du Marquenterre ! J'aime beaucoup les vols au dessus des prairies. J'attends de voir si des hiboux arrivent par chez moi pour tenter d'en faire autant.
Bonne continuation. On voit que ton nouveau boîtier est inauguré maintenant, avec les phoques, les hiboux, les grosses, grosses pies, les pinsons et le rouge-gorge mélancolique !
Pascal
Pascal

Benoit Henrion 12/01/2016 11:45

Merci Pascal. En plus, cette graisse à frite n'est même pas bio !Après, on dira qu'on mange trop gras en Picardie ! Bon,je mettrai de l'allégé la prochaine fois. Mais on n'attrape pas de mouches avec du vinaigre. Regarde-moi : te ferais-je l'honneur de venir te voir si tu me proposais de l'eau au lieu d'une bonne bouteille de cidre?

Damerval Alfred 11/01/2016 19:34

Merci Benoit pour ces très belles photos. Tu as été récompensé pour la patience que tu dois avoir!

Benoit Henrion 12/01/2016 11:41

merci Alfred. Oui, il faut avoir de la patience. Même en ayant repéré au préalable les hiboux, rien ne garantit qu'ils soient là la fois d'après. Il m'arrive donc souvent de rentrer bredouille.

louflam 11/01/2016 19:25

Très belles photos!

Benoit Henrion 12/01/2016 11:40

merci Louflam