Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Articles avec #baronnies provencales tag

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

3 Novembre 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #vautour fauve, #Rémuzat, #Drôme provençale, #Baronnies provençales, #rapaces, #charognard, #nécrophage

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Première rencontre avec des vautours fauves en milieu sauvage en Drôme provençale, à Rémuzat. Ces vautours, autrefois présents dans le sud de la France, ont été persécutés jusqu'à leur disparition début XXème siècle (par tirs, dénichage, empoisonnements intentionnels ou non).

C'est un des plus grands oiseaux européens avec pour les plus gros individus 2,80m d'envergure, 110 cm de haut,10 kg et une longévité de 40 ans. Un vrai dindon volant !

Plusieurs associations naturalistes ont ces dernières décennies réintroduit de façon légale ces charognards inféodés aux paysages de moyenne montagne (avec des falaises abruptes) et aux élevages ovins, caprins et bovins extensifs.

La réintroduction a eu lieu en 1996 à Rémuzat. La colonie comporte aujourd'hui150 couples reproducteurs.

La réintroduction est un succès et la présence des vautours fauves a favorisé l'apparition du vautour moine, du percnoptère et du gypaète barbu.

Vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le site de l'association Vautours en Baronnies à l'origine de la réintroduction.

Les aires de répartition du vautour fauve en France sont l'ouest des Pyrénées, l'Aveyron et la Lozère et l'arc alpin. 

Au fait, Un grand merci à tous mes fidèles lecteurs et lectrices du blog ainsi qu'à ceux de passage. Après ma première publication en 2009, la fréquentation a dépassé les 402 000 pages vues et les 218 000 visiteurs.

Je vous rappelle que vous pouvez trouver mes meilleurs photos sur mon site.

 

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Le lieu est exceptionnel, du moins pour un picard d'adoption habitué aux plats paysages !

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

C'est une bonne saison pour découvrir le site. Il y a peu de touristes et les couleurs automnales apportent une superbe touche.

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Les vautours fauves décollent le matin vers 10h ou un peu avant si le vent est assez fort.

Très lourds, ils profitent des ascendances thermiques pour s'élever rapidement et sans effort en tournoyant dans le ciel. Puis ils se tiennent à distance les uns des autres. Leur vue perçante leur permet de repérer un cadavre à 3 km. Dès que l'un descend, son congénère le plus proche qui garde un oeil sans cesse sur lui le rejoint et ainsi de suite. Très rapidement, des dizaines de vautours peuvent se retrouver en quelques minutes sur une brebis morte.

Leur bec très fort et aiguisé leur permet de découper les tissus mous puis les chairs. Les vautours fauves sont les premiers charognards arrivés sur un cadavre après les corvidés (pies, corbeaux et geais). Vient ensuite le vautour percnoptère qui consomme les tendons et articulations puis le gypaète barbu qui mange les os uniquement grâce à des sucs gastriques très puissants.

Les vautours fauves ingèrent 500g de viande par jour. Ils peuvent en consommer jusqu'à 2kg et s'abstenir de manger pendant deux semaines. Le décollage doit être dur après pareille ripaille !

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Avec cette lumière, on comprend mieux l'appellation vautour fauve. Son plumage a bien la couleur des grands fauves.

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)


Le site est libre d'accès après une gros quart d'heure de marche. On se retrouve à l'aplomb de la falaise où nichent les vautours. De ce fait, il est difficile de les voir sur l'escarpement rocheux. Il y a néanmoins quelques avancées où l'on peut en observer quelques-uns posés mais il faut être très vigilant, surtout par grand vent. Je les aime bien mais je n'ai pas envie de leur servir de dîner !


Trois vautours fauves survolés par trois hirondelles de rocher.

Les vautours fauves sont des rapaces sociables qui vivent en colonies de plusieurs dizaines d'individus. Les couples une fois formés restent fidèles et mettent au monde un poussin dans l'année.

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Cela fait toujours une sensation bizarre d'être survolé et détaillé par un charognard.

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Ouh là! Faudrait voir à regarder devant soi pour ne pas se payer une falaise en pleine poire !

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Atterrissage sur la falaise abrupte. Le soir, les vautours rentrent presque tous en même temps, souvent par groupes d'une dizaine d'individus.

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Combien de morts sur la route déjà?

Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)
Vautours fauves (Rémuzat, Drôme provençale)

Bon, j'espérais voir un gypaète barbu. J'ai déjà vu un phoque barbu en baie d'Authie (il se reconnaîtra). Hélas, ce n'est qu'un vautour fauve avec une barbe postiche ! Pour le phoque barbu de la Baie d'Authie, le doute subsiste !

Voir les commentaires