Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Martin-pêcheur (Vallée de l'Hallue)

12 Novembre 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

 

 CS6J5950

 

Rendez-vous a été pris avec mon fidèle compagnon. Les connaisseurs ne s'y tromperont pas : je lui ai mis à disposition une belle branche avec des lichens et pour fond un noisetier aux belles couleurs automnales.

 

 CS6J5962

 

Au bout de quelques minutes, il fait son apparition et contrairement à d'habitude, il me fait l'honneur de rester de longues minutes.

 

 CS6J5967

 

Les photos se ressemblent, j'en conviens, mais j'aime chaque position, chaque attitude. Je suis content qu'il stationne aussi longtemps sur la branche. J'avais eu le loisir d'observer son manège lors de mes dernières visites. Je le voyais disparaître dans un petit rieu sans savoir où il se postait. J'ai disposé cette branche et bingo! elle lui a convenu.

 

 CS6J5980

 

C'est toujours le même mâle qui vient à ma rencontre, reconnaissable à ses deux mandibules noires. J'ai déjà vu la femelle à l'approche mais visiblement, elle ne fréquente pas les mêmes coins pour pêcher.

 

 CS6J6004

 

Le martin a plongé sans rien ramener à la surface. Il vient se repositionner quelques mètres plus loin sur un autre noisetier de 2 mètres de haut.

 

 CS6J6014

 

C'est l'occasion d'une petite toilette.

 

 CS6J6040

 

Ah! Quelque chose va se passer. Le martin lève sa queue plusieurs fois...

 

 CS6J6042

 

...et me gratifie d'un prodigieux jet de fiente! Fichtre!

 

 CS6J6061

 

Après une autre pêche infructueuse, le martin va se poster sur un saule tortueux à plus de 5 m de hauteur et surveille un vaste plan d'eau.

 

 CS6J6069

 

La même photo avec un brin de soleil.

 

 CS6J6101

 

Je me suis déplacé entre-temps avec mon perchoir. Qu'à cela ne tienne, le martin est chez lui et suit le mouvement.

 

 CS6J6114

 

 

 CS6J6123

 

Je me régale! Quand je pense que lors de mes dernières visites, j'avais dû attendre plus de trois heures pour un passage oscillant à chaque fois entre 10 et 20 secondes. Là, il me fait la totale.

 

 CS6J6127

 

 

 CS6J6141

 

Le martin lève la tête en voyant passer au-dessus de lui un couple de bergeronnettes des ruisseaux, lui aussi hôte sédentaire des lieux.

 

 CS6J6146

 

La toilette est importante chez tous les oiseaux contre les parasites et pour mieux fendre l'air et l'eau.

 

 CS6J6147

 

Le soleil fait des apparitions de plus en plus fréquentes. Je préfère mon martin à l'ombre, sinon, la lumière est déjà trop dure en ce milieu de matinée. Cependant, les rayons mettent ici bien en valeur les plumes de sa gorge.

 

 CS6J6151

 

 

 CS6J6193

 

Le martin subitement descend au sol. Il ouvre son bec à plusieurs reprises, laissant apparaître une minuscule langue pointue.

 

 CS6J6198

 

Tel un rapace nocturne, il régurgite une pelote, peut-être constituée de résidus d'épinoches. C'est un petit poisson osseux dont il est friand et qui est recouvert d'épines, ce qui rend sa digestion délicate. Le martin-pêcheur ne peut en effet digérer les écailles et les arêtes des poissons qu'il consomme.

 

 CS6J6312

 

Au cours de la matinée, je l'ai vu pêcher plusieurs petits poissons...

 

 CS6J6410

 

...qu'il a à chaque fois avalés sur la berge et jamais en hauteur sur un perchoir (ici, une épinoche). Dommage...

 

 CS6J6350

 

La lumière devient de plus en plus violente. Je reste pour la beauté de l'oiseau.

 

 CS6J6401

 

 

 CS6J6426

 

Chanceux propriétaire qui a un hôte de marque aussi proche de sa maison.

 

 CS6J6434

 

See you...

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Didier 07/08/2016 13:24

Bonjour je suis émerveillé par un Martin pêcheur qui a élu domicile autour de mon plan d eau . Je suis d autan plus surpris car nous habitons le nord . qu' en pensez vous .?

Benoit Henrion 07/08/2016 16:53

Bonjour Didier,
J'habite aussi presque le nord ! Blague mise à part, l'aire de répartition du martin-pêcheur est vaste. Il colonise tous les cours d'eau claire où il y a du poisson. les mâles restent sur leur territoire en hiver pour ne pas se le faire piquer mais avec le risque de mourir de faim si le cours d'eau gèle. Moins folles, les femelles migrent partiellement vers le sud pour trouver des cours d'eau libre de glace.

laura 04/08/2012 20:13


j'ai une riviére derrière qui longe ma cour, quand j'ai du temps je profite et observe je vois beaucoup de poule d'eau  , il y'a aussi des canards, plus rare des hérons et martin pêcheur
celui qui m'intrigue le plus car depuis toute petite j'ai jamais vu cette ptite flèche bleu a l'arrêt sur une branche... je le trouve magnifique, j'adore l'effet de surprise lorsqu'il passe!

l'oiseleur 27/12/2011 18:44


Bonsoir, (je suis nouveau dans la communauté) mais je connais bien Martin le Pêcheur. J'ai eu moi aussi des aventures avec certains d'entre eux, et je suis tout à fait à même
d'apprécier cette superbe rencontre. C'est un oiseau facétieux, mais le jour où il décide d'être docile, c’est un régal. quant aux photos... elles sont superbes. Bravo!

Benoit Henrion 27/12/2011 22:05



merci à vous. je commence seulement mes rencontres avec le martin. j'ai hâte de pouvoir l'observer au printemps. bonnes fêtes de fin d'année et merci pour votre visite.



Troll 2000 22/11/2011 19:29


Tres belle rencontre superbement mise en image, bravo.


(jaloux je suis , ma derniere rencontre avec un mp remonte à 2009)

Benoit Henrion 22/11/2011 20:59



merci troll. j'espère que tu pourras avoir un nouveau rdv rapidement avec l'ami martin.



Troll 2000 22/11/2011 19:26


Tres belle rencontre superbement mise en image, bravo !!!


(jaloux  je suis , ma derniere rencontre avec un mp remonte  à 2009)