Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Loriot d'Europe

6 Juillet 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Thiérache

 

 

loriot d'europe bis

 

Une fois n'est pas coutume, je vous présente des photos qui ne sont pas de moi. Je veux rendre hommage à Jean-Loup Ridou, photographe passionné d'ornithologie qui m'a donné le virus de la photo animalière lors d'une rencontre en 2008.  Jean-Loup a atteint son graal avec le hibou grand-duc mais il lui restait un défi à relever. Après des années de prospection, il s'est attelé à une tâche ardue : photographier le loriot d'Europe.

 

loriot d'europe (17) bis

 

Le loriot est un migrateur qui nous rend visite d'avril à août. Il est très difficile à voir et encore plus à photographier. Il vit tout au sommet des frondaisons et ne descend que très rarement. Son milieu est forestier. Il évolue dans des ambiances arbustives très sombres et compliquées photographiquement parlant. Il existe très peu de photos de cet oiseau, vous pourrez le constater sur le web. On peut l'entendre chanter et voir sa silhouette au vol au loin. Quel frisson a dû ressentir Jean-Loup quand enfin il l'a vu dans sa lentille! C'est un des oiseaux les plus colorés d'Europe avec l'autre migrateur qu'est le guêpier d'Europe et le sédentaire (ou migrateur partiel) martin-pêcheur. Jean-Loup a repéré pendant d'interminables heures puis a affûté pendant une semaine en intégrant sa tente chaque matin à 4h pour obtenir ces photos. Le loriot est très farouche. Il n'est descendu des cimes qu'à de très rares occasions. Il ne s'agit pas de s'assoupir! Belle récompense pour Jean-Loup et pour nous! Qui croirait que de tels oiseaux fréquentent la Thiérache? Dans la Somme, on peut en voir sur le site du Marquenterre dans les pins.

 

loriot d'europe(femelle)

 

Le jaune de la femelle est moins vif.

 

loriot d'europe(mâle)bis

 

Petit coup de pub : Jean-Loup Ridou va sortir son deuxième ouvrage sur les oiseaux de l'Aisne avant la fin de l'année. Si vous êtes intéressés par une commande, n'hésitez pas à me contacter, je ferai suivre. Quant à moi, j'espère voir le loriot l'an prochain. La pâture où était l'affût est devenu le domaine de génisses qui broient tout sur leur passage. Elles sont les maîtresses actuelles des lieux. L'an prochain peut-être?

Partager cet article

Commenter cet article

Troll 2000 08/07/2012 16:54


tres bel article !

Benoit Henrion 16/07/2012 14:14



merci troll, je ferai suivre à l'auteur des photos.



Véro 07/07/2012 09:44


Lors de mon stage au parc (juillet 93), un loriot avait élu domicile près de la maison où nous étions logés. C'était un vrai bonheur d'entendre son chant chaque matin au réveil.

Benoit Henrion 16/07/2012 14:13



je l'ai souvent entendu et entraperçu en vol mais comme ça, c'est autre chose. j'espère pouvoir le photoraphier un jour. merci à toi.



Tipiti60 07/07/2012 09:29


merci pour ce partage, c'est effectivement rare !


et merci à chaque fois pour les explications qui nous enrichissent.


 

Benoit Henrion 16/07/2012 14:12



je t'en prie. merci à toi



jean-pol Bois 07/07/2012 06:43


pour avoir tenté de le filmer à maintes reprises sans résultat, j'apprécie à sa juste valeur ces formidables clichés. Chapeau!

Benoit Henrion 16/07/2012 14:12



je transmettrai à jean-loup!