Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Dans un champ de colza de Thiérache axonaise (tarier pâtre, verdier d'Europe, linotte mélodieuse, lièvre)

10 Juin 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Thiérache

 

 

 CS6J9053

 

En revenant de ma folle journée au busard cendré, je tombe sur un couple de tariers pâtre en bordure de route. La lumière du soir est belle. Qu'à cela ne tienne, ce sera une journée photo de bout en bout.

 

 CS6J8962

 

Je suis au volant de ma voiture. Il y a un léger contre-jour bien encaissé par le boîtier.

 

 CS6J9023

 

 

CS6J8947

 

Juste à côté de moi, un lièvre est gîté.

 

CS6J8950

 

 

 CS6J0442

 

Je sors de ma voiture. J'avance pas à pas dans le champ de colza. Le tarier pâtre n'est pas du tout importuné par ma présence. Je suis assez surpris qu'il ne manifeste aucune crainte. Je suis à environ 6 mètres de lui.

 

 CS6J0294

 

Notre tarier pâtre se paie la tête d'un verdier d'Europe!

 

 CS6J0375

 

Madame tarier pâtre.

 

 CS6J0387

 

 

 CS6J0395

 

La séance est plutôt prometteuse avec des oiseaux aussi peu craintifs. J'ai déjà rencontré bon nombre de tariers qui ne l'entendaient pas de cette oreille. je décide donc de revenir le lendemain matin pour bénéficier d'un contre-jour qui découperait la silhouette des oiseaux.

 

CS6J1431

 

 

CS6J0480

 

Le soleil se lève à l'instant que déjà notre tarier chante dans un arbuste. Facile à voir, non?

 

 CS6J0534

 

Le soleil n'est pas trop violent grâce à un gros nuage à l'horizon. Notre tarier revêt momentanément son habit de lumière.

 

 CS6J0531

 

J'aime bien ces photos d'oiseaux pris dans leur environnement (spéciale dédicace pour cet article à Nathanaël!). Bon, je ne pense pas que les champs de colza soient par nature le biotope du tarier pâtre. Notre oiseau a peut-être su mieux s'adapter aux changements agricoles à la différence du tarier des prés dont les effectifs sont en chute libre.

 

 CS6J0492

 

Le tarier pâtre est un migrateur. J'ai pu en observer dès le mois de mars sur la côte picarde jusqu'au mois d'octobre.

 

 CS6J0521

 

 

 CS6J0568

 

 

 CS6J0616

 

 

 CS6J0646

 

Linotte mélodieuse.

 

 CS6J0654

 

Qui s'envole.

 

CS6J0658

 

Graminées en contre-jour.

 

 CS6J0697

 

 

 CS6J0772

 

Nous sommes fin mai. Je n'observe aucun nourrissage intensif ni aucun apport de matériaux pour un nid chez notre couple de tarier. Peut-être une pause avant une deuxième couvée?

 

 CS6J0826

 

Le couple réuni.

 

 CS6J0839

 

 

 CS6J0848

 

 

 CS6J0861

 

 

 CS6J0947

 

 

 CS6J0957

 

 

 CS6J0966

 

 

 CS6J0969

 

 

 CS6J0970

 

 

 CS6J0976

 

 

 CS6J1030

 

 

 CS6J1066

 

 

 CS6J1081

 

 

 CS6J1086

 

 

 CS6J1096

 

 

 CS6J1108

 

 

 CS6J1112

 

 

 CS6J1118

 

 

 CS6J1456

 

Tous les perchoirs agricoles sont pourvus!

 

 CS6J1459

 

 

 CS6J1464

 

 

 CS6J1535

 

 

 CS6J1545

 

Merci encore à ce compatissant couple de tariers avec qui j'ai passé quelques sympathiques heures.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Cricri 16/12/2012 18:42


Je découvre tout à fait par hasard cette ancienne série de photos d'un oiseau que je ne vois pas du tout dans mon environnement.


De très belles prises de vue, bravo !


Bonne soirée

Benoit Henrion 19/12/2012 17:17



merci cricri. le tarier pâtre est pourtant un oiseau migrateur très commun. je vous souhaite de pouvoir en observer dès le printemps prochain.



larhune64 10/06/2011 22:29



Difficile d'en mettre une en évidence , c'est une belle série , tu t'es fait plaisir sur ce coup !Les prises avec la lumière qui illuminent le feuillage sont étincellantes j'aime bien



Benoit Henrion 11/06/2011 22:54



c'est vrai que j'ai tartiné. je me suis fait plaisir avec cette série que j'aile particulièrement. merci larhune



Elo 10/06/2011 21:12



Je craque ! tu sais toujours nous offrir des merveilles !!! Merci Merci Merci. bises



Benoit Henrion 11/06/2011 22:53



merci à toi Elo