Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Amiens, décembre 2009 (tourterelles turques)

3 Décembre 2009 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

Au risque de vous lasser, revoici mes visiteuses régulières.

Tourterelle turque photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion
Comme ces images ont un air de déjà-vu, je vais vous dévoiler quelques éléments des coulisses de la photo. Ici, ce n'est pas moi qui vais vers les oiseaux mais le contraire. Depuis quelques jours, j'ai installé un billot visible sur la photo qui fait office de mangeoire et j'y mets des graines de tournesol dont les mésanges charbonnières, les pinsons des arbres et les tourterelles turques raffolent.

Tourterelle turque photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion
Cette branche moussue est un élément de décor que j'ai ramené des Ardennes (!) comme perchoir pour les oiseaux de belle taille du gabarit des tourterelles.

Tourterelle turque photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion
Idem pour cette traverse de chemin de fer antique que j'ai plantée verticalement.

Tourterelle turque photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion

Ça, c'est du naturel : le pommier du voisin !



Tourterelle turque photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion
Une belle lumière suite à une bonne averse et un arc-en-ciel que je n'ai pu caser dans la photo car je n'avais que mon téléobjectif.

Tourterelle turque attaquée par un épervier photo d'oiseaux de Picardie Amiens Benoit Henrion
Et là, ma frustration de la journée (pardon pour la photo un peu "gore") : l'épervier femelle que j'ai photographié il y a peu (voir article précédent) a attaqué sous mes yeux -littéralement- une tourterelle. Ce fut d'une efficacité et d'une rapidité redoutables.
Seul souci pour le photographe : l'épervier et sa proie étaient à moins de 2m de moi, beaucoup plus proches que ma distance minimale de mise au point sur un téléobjectif! J'ai pu regarder le rapace dans le jaune des yeux en rongeant mon frein. Quelle frustration! Finalement, l'épervier s'est envolé, dérangé. J'ai déplacé entre-temps la tourterelle pour l'avoir dans le cadre mais l'épervier n'est pas revenu. L'oiseau n'étant pas charognard, la tourterelle fera sûrement le festin d'un chat...
Moralité : pour les arcs-en-ciel et tout autre imprévu, toujours prévoir une focale plus courte au cas où!

Partager cet article

Commenter cet article

Pescalune 14/12/2009 23:03


Dure loi de la nature ....
Et magnifiques tourterelle :o)

J'aimerai beaucoup t'inviter à rejoindre notre petite communauté OB "L'envol sauvage" qui regroupe quelques photographes d'oiseaux passionnés
Si ça te dis d'y participer ...
http://www.over-blog.com/com-1132771653/Lenvol_sauvage.html
Amitiés
Pescalune


Benoit Henrion 15/12/2009 18:31


merci, avec plaisir (même si je débute dans le monde du blog), je vais aller y faire un tour.


Nathanaël 07/12/2009 11:06


Super les coulisses des tourterelles !
Et une déception... avant de nombreuses ! Mais la photo, tu l'as quand même prise, elle est gravée dans ta tête !
PS : le billot de bois, ne peux-tu pas le déplacer pour ne pas voir le grillage en arrière plan ?
Nath 


Benoit Henrion 07/12/2009 17:59


merci nath! c'est vrai qu'il faut savoir dépasser une frustration photographique et apprécier par ses yeux nus avant tout. quant à la mise en scène, je suis d'accord avec toi, il faudra réviser
tout ça. pour l'instant, c'est en réflexion. ce que tu vois derrière c'est ma haie végétale en saule tressé (en losange).