Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Héron cendré (étang de la Bassée)

30 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #héron cendré, #photos d'oiseaux, #étang de la Bassée, #Somme, #Picardie

Héron cendré (étang de la Bassée)

Héron cendré à l'étang de la Bassée au Crotoy.

Héron cendré (étang de la Bassée)
Voir les commentaires

Cigogne blanche (Marquenterre)

29 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #cigognes blanches, #photos d'oiseaux, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Cigogne blanche (Marquenterre)

Dans cette pâture récemment fauchée, j'ai pu observer au petit matin 8 cigognes blanches mulotant dont une perchée sur une meule de foin. Ah, je rêve de voir sur la même photo la cigogne et le renard perchés côte à côte. ce serait une vraie fable de La Fontaine !

Cigogne blanche (Marquenterre)
Voir les commentaires

Héron garde-bœuf (Baie de Somme)

28 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #héron garde-boeuf, #photos d'oiseaux, #baie de Somme, #Picardie

Héron garde-bœuf (Baie de Somme)

Petit tour en baie de Somme. J'essaie de rattraper une bévue commise il y a quelques semaines. Par une belle matinée embrumée, j'avais réussi à approcher un garde-bœuf perché sur une vache dans une ambiance magnifique. hélas, et pour la première fois, j'ai effacé toutes ces photos avant de les avoir chargées sur mon PC. Argh ! Du coup, je retente ma chance. On peut souvent voir ces petits hérons sur ou aux pieds des vaches ou des Henson mais retrouver l'ambiance que j'avais eue la dernière fois ne sera pas une mince affaire.

Héron garde-bœuf (Baie de Somme)

Les hérons garde-bœufs chassent aux côtés des bovins. Quand ces derniers se déplacent, ils font bouger des proies (comme des batraciens) que les hérons attrapent. Parfois, ces petits échassiers se perchent sur l'échine des bovins et ces derniers n'apprécient pas forcément !

Cette vache tente de se débarrasser de cet intrus par de vigoureux coup de tête mais il est hors d'atteinte. Quand le coup est trop fort, il s'envole un peu et se repose illico, narguant son hôte.

Héron garde-bœuf (Baie de Somme)
Héron garde-bœuf (Baie de Somme)
Héron garde-bœuf (Baie de Somme)

Même les grands coups de queue n'atteignent pas notre garde-bœuf. Il n'y aura que la faim qui le fera redescendre. Pour info, j'ai pu observer des Highland cattle qui s'aidaient mutuellement à chasser les hérons.

Voir les commentaires

Orchis bouc (Amiénois)

27 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #orchis bouc, #Amiens, #Somme, #Picardie

Orchis bouc (Amiénois)

Une orchis bouc a poussé dans mon jardin. Le bulbe, amicalement donné il y a deux ans et originaire du Marquenterre, n'avait pas fleuri l'an passé. Son nom provient de l'odeur qu'il est censé dégager. Honnêtement, je reconnais plus dans cette plante la barbiche du bouc que ses effluves !

Voir les commentaires

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

22 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #hiboux moyens-ducs juvéniles, #photos d'oiseaux, #Aisne, #Picardie

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

On repère souvent un nid de hiboux moyens-ducs au printemps grâce aux chuintements des poussins. Ces derniers sont très bruyants. Ils appellent leurs parents à tout moment de la journée mais le pic commence en fin de journée, vers 21h00. Ils commencent alors à se déplacer en s'aidant de leur bec et de leurs griffes. Plus ils grandissent, plus ils prennent de l'assurance et s'aident de leurs ailes. Ils bondissent de branches en branches. Bien qu'étant encore recouverts de duvet, les jeunes ont des ailes garnies de plumes qui leur permettent de franchir plusieurs dizaines de mètres. C'est évidemment le plus âgé des poussins qui donne le tempo.

On voit déjà bien ses aigrettes. Comme tous les jeunes rapaces nocturnes, il est très curieux du monde qu'il découvre et n'a absolument pas peur des humains.

Pour info, notre poussin de moyen-duc est dans un ginkgo biloba, le seul arbre ayant résisté à la bombe nucléaire d'Hiroshima.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Le jeune chuinte. Il appelle ses parents pour qu'ils le nourrissent. Le jeune le plus âgé est le plus dégourdi. Il reste aussi en contact avec son cadet qui est dans un arbre voisin par ces chuintements.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Notre moyen-duc inspecte tous les arbres des environs : un pommier...

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

...et un cerisier. Ils est vraiment bien caché et il faut passer du temps pour le repérer s'il ne chuinte pas.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

C'est dans ce prunus que 3 poussins sont nés. Les parents ont élu domicile fin mars dans un ancien nid de pie, pies qui ont d'ailleurs tenté de les en déloger. Le nid est profond. Un des trois jeunes a dû mourir de froid ou en raison des fortes pluies car il a disparu corps et bien fin mai. Il est peut-être resté au fond du nid ou bien a pu être dévoré par ses frères et sœurs (c'est souvent le cas du petit dernier chez les chouettes effraies car trop faible).

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Je peux vous garantir que ce n'est pas simple de trouver un angle de prise de vue à travers les feuillages. On ne saurait pas qu'il y a un nid et des jeunes, il serait quasi impossible de les repérer.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Toujours ce mal au cou quand je les vois faire ça !

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Petit somme avant le crépuscule.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Les jeunes sont très curieux et me fixent de longues minutes.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Depuis que le cadet a pris de l'assurance en vol, il rejoint son aîné. Ils passent ainsi une grande partie de la journée à deux en attendant le soir.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Boule de plumes ou plutôt de duvet !

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Le coin est envahi par les pigeons ramiers qui n'ont cure de tous ces hiboux.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Des serres qui ne laisseront aucune chance aux campagnols.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Et un grand merci à toutes celles et ceux qui ont rendu ces observations et photos possibles, spécialement à la ferme qui m'a accueilli.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Une fois le soleil couché, l'activité redouble. Ces petites boules de duvet qui étaient statiques toute la journée nous laissent voir toutes leurs capacités de déplacement.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Bonne nuit les petits et surtout bon appétit !

Voir les commentaires

Hibou moyen-duc (Aisne)

21 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #hibou moyen-duc, #photos d'oiseaux, #Aisne, #Picardie

Hibou moyen-duc (Aisne)

Voici une rencontre que j'attendais depuis longtemps : un rendez-vous printanier avec des moyens-ducs. Des amis me signalent qu'un couple de moyens-ducs niche dans le jardin de particuliers dans le sud de l'Aisne. Je sais qu'une occasion comme celle-ci ne se représentera pas forcément. La route est longue mais la rencontre tient ses promesses. Les hiboux nichent à moins de 10m de l'habitation. Ils sont habitués à la présence humaine et se laissent approcher sans difficulté.D'ordinaire très nocturne, le hibou moyen-duc part en chasse alors qu'il fait encore très clair pour nourrir ses jeunes.

Cette photo a été prise à 21 h à une période où le soleil se couche à 21h45. Cette soirée est très lumineuse? Je m'approche du hibou à pied, complètement à découvert pendant qu'il inspecte une pâture en quête de campagnols. Ce n'est qu'en fin de journée et en activité de chasse que j'ai pu observer ce hibou avec le disque facial ouvert.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Les jeunes sont perchés non loin de là. A quelques mètres dans un cerisier, un des adultes veille sur sa progéniture. Il passe toute la journée près de ses petits.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Après un long épisode de pluie (pas de commentaire désagréable venant du Marquenterre svp!), un des adultes vient se mettre à découvert au vent sur un cerisier mort pour se sécher les plumes. J'ai pu l'approcher à moins de 5 m sans qu'il ne bronche, complètement indifférent à ma présence. Dire que j'ai repéré tout près de chez moi deux autres nids de moyens-ducs avec des jeunes mais très farouches et quasi impossibles à photographier !

Hibou moyen-duc (Aisne)

Hibou moyen-duc dans son reposoir diurne. Avant de trouver le hibou dans ce bouleau, je peux vous dire qu'il y a eu du boulot d'observation !

Hibou moyen-duc (Aisne)
Hibou moyen-duc (Aisne)

Une silhouette presque inquiétante.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Quand je vous dis qu'il était complètement à découvert.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Séchage des plumes après une grosse averse.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Même en pleine journée, l'adulte reste en contact vocal avec ses jeunes qui se situent dans un prunus juste à côté où ils sont nés.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Le hibou moyen-duc ne chasse que des rongeurs. Pour preuve, il n'est absolument pas houspillé par les autres oiseaux comme ce verdier quand il est à découvert. Les autres rapaces nocturnes comme le chouette hulotte ou chevêche ou le hibou grand-duc se font harceler en revanche si ils se montrent en journée car ils attaquent d'autres oiseaux.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Idem pour les moineaux.

Hibou moyen-duc (Aisne)

Soin des plumes toujours aussi vital pour les oiseaux.

Hibou moyen-duc (Aisne)
Hibou moyen-duc (Aisne)
Hibou moyen-duc (Aisne)
Hibou moyen-duc (Aisne)
Hibou moyen-duc (Aisne)

Et voilà, le hibou, cet esthète, choisit un piquet derrière un grillage en métal. Groumph ! Je vais faire appel au roi de photoshop qui se reconnaîtr pour faire disparaître tout ce vert !

Hibou moyen-duc (Aisne)

Il est temps que je parte car les adultes commencent à nourrir leurs jeunes qui piaffent d'impatience.

Voir les commentaires

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

19 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #spatules blanches, #photos d'oiseaux, #parc du Marquenterre, #Somme, #Picardie

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

La colonie de spatule blanche du Marquenterre s’est installée en 2000 (mais avec une très probable reproduction sans suite en 1994). il y a cette année entre 72 et 74 couples nicheurs pour 1000 couples en France. C’est la seule colonie française visible du public (point de vue de la héronnière du parc). Merci à Philippe Carruette pour toutes ces infos.

Ici, une spatule vient chiper les matériaux du nid d'une foulque.

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

D'habitude, c'est plutôt cette dernière qui aurait tendance à venir piquer dans les nids des voisins. Comme quoi il y a une justice...

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

La spatule en flagrant délit de fauche. Comme quoi tout le monde est sous surveillance maintenant. Elle ne pensait pas être immortalisée pendant son forfait !

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

On a l'impression que cette spatule se bat contre les brindilles.Les spatules arrivées tardivement de migration trouvent de quoi faire leur nid au bord de la mare. Le personnel du parc favorise la nidification en disposant des matériaux de construction près des points d'eau où les spatules viennent boire, pêcheur et se baigner.

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Et hop ! Envol vers le nid.

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Grandes gueules les spatules ?

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Les végétaux aquatiques font aussi bien l'affaire pour le nid.

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)
Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Épouillage et toilettage mutuels.

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Punk not dead !

Spatules blanches (Parc du Marquenterre)

Spatule immature.

Voir les commentaires

Poule d'eau (Amiens)

18 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #poule d'eau, #nid, #poussin, #photos d'oiseaux, #Somme, #Amiens, #Picardie

Poule d'eau (Amiens)

Au détour d'une promenade sur le chemin de halage de la Somme, je découvre un nid de poule d'eau. Les poussins sont minuscules et tout mouillés, ce qui me laisse penser qu'ils viennent juste de naître.

Poule d'eau (Amiens)

Les poules d'eau sont d'habitude assez craintives même si le chemin est largement emprunté par les promeneurs et les cyclistes. Pourtant, le nid est arrimé à un arbuste à moins d'un mètre de la berge. Il faut quand même avoir le coup d’œil pour repérer le nid.

Poule d'eau (Amiens)

Le mâle vient apporter régulièrement de la nourriture.

Poule d'eau (Amiens)

Le jeune qui est né en premier est le plus dégourdi. Il nage déjà et vient quémander sa part hors du nid.

Poule d'eau (Amiens)

Les autres poussins restent bien au chaud sous leur mère.

Poule d'eau (Amiens)

Bye.

Voir les commentaires

Pic épeiche (Marquenterre)

17 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #pic épeiche, #loge, #photos d'oiseaux, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Pic épeiche (Marquenterre)

Pic épeiche à la loge. Les jeunes sont encore trop petits pour sortir la tête. Les adultes rentrent donc presque entièrement dans la cavité pour les nourrir.

Pic épeiche (Marquenterre)

Avant de ressortir, un coup d’œil à droite à gauche pour voir si la voie est libre.

Pic épeiche (Marquenterre)

Le nourrissage est actif et régulier, quasi toutes les 3 minutes. Ici le mâle de pic épeiche mais c'est la femelle qui est venu nourrir le plus assidûment.

Pic épeiche (Marquenterre)

Sortie en trombe avec des déjections dans le bec. J'avais vu ce comportement chez le pic noir. Ceci permet de cacher la présence des jeunes aux prédateurs et de maintenir la loge saine.

Voir les commentaires
Voir les commentaires