Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Épervier d'Europe femelle (Marquenterre)

21 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #épervier femelle d'Europe, #Marquenterre, #photos d'oiseaux, #Somme, #Picardie

Épervier d'Europe femelle (Marquenterre)

Alors que je suis dans un jardin bien connu du Marquenterre et que je cherche au loin de chimériques chevreuils, j'aperçois sur la branche où se perchent habituellement les chouettes effraies une femelle d'épervier. Elle a une proie dans ses serres, un passereau qu'elle s'apprête à dévorer. Très attentive, elle relève la tête à chaque becquée pour inspecter les lieux, comme si l'épervier était lui-même une proie.

Épervier d'Europe femelle (Marquenterre)

Le passereau en question avait mangé du blé car la branche est jonchée de grains en phase de digestion.

Épervier d'Europe femelle (Marquenterre)

Regard de tueur...

La femelle d'épervier comme la plupart des rapaces est plus grosse que le mâle. Elle peut capturer des proies aussi grosses que le geai, la tourterelle turque ou le pigeon ramier.

Son œil est jaune alors que celui du mâle est orange. Les plumages du mâle et de la femelle diffèrent aussi l'un de l'autre.

Le mâle est plus gris ardoisé avec une poitrine striée d'orange. J'espère pouvoir vous le montrer sur une prochaine photo.

Voir les commentaires

Mouflons (Marquenterre)

18 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #mouflons, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Mouflons (Marquenterre)

Après un affût dont je reviens à peu près bredouille, rencontre fortuite sur la route du retour avec un mâle de mouflon plus que coopératif : c'est le crépuscule et les animaux sont beaucoup moins farouches qu'en journée. Le mouflon me laisse prendre mon objectif pourtant rangé dans le sac. Heureusement, j'ai de quoi me caler (eh eh, je me comprends) car j'ai peur de ne pas avoir le temps de déplier le trépied. Je suis au 30ème de seconde à 3200 ISO. Le mouflon reste une bonne minute avant de s'éloigner mollement.

Les mouflons ont été introduits dans les années 1970 dans les dunes du Marquenterre à des fins cynégétiques. Le cheptel s'agrandit et pour l'instant, les animaux restent cantonnés aux dunes et pins du Marquenterre.

Mouflons (Marquenterre)

Plus tard, je tombe sur deux mâles qui chahutent. Les photos d'amorce de combat sont floues car j'ai très peu de vitesse et je suis à 6400 ISO.

Mouflons (Marquenterre)
Mouflons (Marquenterre)

Majestueux, même dans un paysage dunaire. A l'origine, les mouflons sont des montagnards.

Mouflons (Marquenterre)

Grosses coucougnettes quand même les mouflons !

Voir les commentaires

Chevreuils (Marquenterre)

17 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chevreuils, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Chevreuils (Marquenterre)

Une chevrette et ses deux jeunes sortent du bois.

Chevreuils (Marquenterre)

Oreilles dehors, attentive au moindre bruit.

Le vent est contraire. Elle n'entend même pas le cliquetis des déclenchements. Ce weekend, la chasse commence. Ce sera une autre histoire...

Voir les commentaires

Héron cendré (chemin de halage de la Somme)

16 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #héron cendré, #chemin de halage, #Somme, #Picardie

Héron cendré (chemin de halage de la Somme)

Héron cendré hiératique et presque imperturbable le long du chemin de halage de la Somme.

Héron cendré (chemin de halage de la Somme)

Habitués aux promeneurs, joggeurs et pêcheurs, les hérons cendrés sont beaucoup moins farouches que les hérons qui ne côtoient pas l'homme.

Héron cendré (chemin de halage de la Somme)
Héron cendré (chemin de halage de la Somme)
Héron cendré (chemin de halage de la Somme)
Héron cendré (chemin de halage de la Somme)

Profiter des dernières floraisons automnales.

Voir les commentaires

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

14 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #baies, #aubépine, #sureau noir, #égantier, #cynorrhodon, #viorne obier, #mûre, #prunellier

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Petite balade sur la chemin de halage le long de la Somme. Toutes les baies qui nourriront les oiseaux en automne et en hiver sont déjà là.

Ici les fruits de l'aubépine.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Des baies dont sont friands les merles et les grives.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Si on tombe au bon moment, on peut voir des dizaines d'oiseaux se régaler dans ces haies quand les insectes auront disparu.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Baies de sureau noir.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

On retrouve encore ces haies dans les paysages de bocage. Ils fournissent le refuge et constituent aussi un précieux restaurant quand la bise vient.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les fruits de l'églantier (ou rosier sauvage), appelés cynorhodons et vulgairement "gratte-culs". En effet, on s'en sert pour le poil à gratter. Ils sont aussi utilisés pour les confitures et pour faire du thé en Turquie.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les fruits du prunellier.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Viorne obier. Ces fruits sont très recherchés par les jaseurs boréaux quand on a la chance de les avoir en migration hivernale.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les mûres, baies plus appréciées des bipèdes...

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

...tout comme le houblon !

Pour ma part, j'ai planté toutes ces arbustes dans mon jardin (avec en plus un troène et un houx) pour servir de garde-manger aux oiseaux en hiver. La plupart des haies disparaissent dans nos campagnes. Si les particuliers peuvent prendre un peu le relais des agriculteurs, je me dis que ça permettra peut-être aux populations d'oiseaux de se maintenir.

Voir les commentaires

Mon site ouaib de photo animalière

11 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #site web, #photographie animalière, #somme, #aisne, #Picardie, #Benoit Henrion, #ornithologie

Mon site ouaib de photo animalière

Bonjour à toutes et à tous,

Après 7 ans de photo animalière, je viens de mettre en ligne mon site de photo animalière regroupant mes meilleurs clichés.

http://www.benoithenrion.fr/

J'ai pris beaucoup de plaisir à photographier et j'en ai autant à partager mes observations.

J'espère que la balade vous plaira.

Amicalement

Benoit

Voir les commentaires

Baie de Somme (grande marée)

8 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Baie de Somme, #tadorne de Belon, #grande aigrette, #bécasseaux variables

Baie de Somme (grande marée)

La marée descend. Un tadorne de Belon esseulé...

Baie de Somme (grande marée)

...suivi d'une grande aigrette prennent la place laissée vide par les huîtriers-pies.

Baie de Somme (grande marée)

Bécasseaux variables et grands gravelots.

Voir les commentaires

Courlis cendrés (Baie de Somme)

7 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #courlis cendré, #baie de Somme, #Picardie

Courlis cendrés (Baie de Somme)
Courlis cendrés (Baie de Somme)
Courlis cendrés (Baie de Somme)
Voir les commentaires

Huîtriers-Pies (Baie de Somme)

6 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion

Huîtriers-Pies (Baie de Somme)

Des huîtriers-pies remontent par milliers avec la marée. Le spectacle est grandiose. Les oiseaux se rapprochent de plus en plus quand deux bipèdes arrivent derrière nous à découvert pour prendre des photos. Envol assuré...

Huîtriers-Pies (Baie de Somme)

Un intrus se cache dans cette photo. Trouvez-le * !

*Réponse en fin d'article

Huîtriers-Pies (Baie de Somme)

Les huîtriers-pies sont des échassiers qui se nourrissent sur les littoraux de mollusques bivalves (moules et coques).

Huîtriers-Pies (Baie de Somme)
Huîtriers-Pies (Baie de Somme)
Huîtriers-Pies (Baie de Somme)
Huîtriers-Pies (Baie de Somme)
Huîtriers-Pies (Baie de Somme)
Huîtriers-Pies (Baie de Somme)

*Réponse : Tous les huîtriers-pies orientent leur tête dans le même sens (sauf un!).

Voir les commentaires

Sternes caugek (Baie de Somme)

5 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #sternes caugek, #baie de Somme, #Picardie

Sternes caugek (Baie de Somme)

C'est marée haute en baie de Somme avec un coefficient de 107. Je m'installe avec un ami plusieurs heures avant la marée haute et l'arrivée des oiseaux. Je creuse un trou dans le sable pour dépasser le moins possible du sol. L'idéal serait d'être allongé comme les chasseurs qui chassent "au cercueil" mais c'est trop éprouvant pour mes cervicales.

Les oiseaux, dont ces sternes caugek, avancent vers le rivage au fur et à mesure que la marée monte. Il y a aussi des milliers d'huîtriers-pies, des cormorans, des goélands, des tadornes de Belon et des mouettes. C'est un spectacle grandiose. Il y a très peu de vent. Le matériel photo est donc soumis à moins rude épreuve par le sable et les embruns. Autre conséquence : les oiseaux restent en baie. Par grand vent, ils ont tendance à franchir la digue pour rentrer se protéger dans le parc du Marquenterre.

Sternes caugek (Baie de Somme)

Même s'il faut une longue marche d'approche pour arriver sur les lieux, promeneurs et cavaliers sont nombreux. Les chasseurs sont déjà partis. On aperçoit les mytiliculteurs au loin. Partager une baie de plus en plus visitée n'est pas forcément chose commode.

La plupart du temps, la cohabitation se passe en bonne entente, comme ces cavaliers qui acceptent de passer derrière nous, par les dunes, pour ne pas faire envoler tous les oiseaux. Quand on attend dans le sable depuis 3 heures et qu'un passage de chevaux risque de ruiner notre attente et nos efforts, c'est fort appréciable.

Voir les commentaires