Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Milan royal (Haut-Jura)

30 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #milan royal, #photos d'oiseaux, #rapaces, #Haut-Jura, #milan noir

Milan royal (Haut-Jura)

Pour finir cette série d'articles sur le Haut-Jura, rencontre avec un rapace de belle envergure et très coloré : le milan royal. Il est un peu plus grand que son cousin le milan noir. J'ai pu observer trois individus qui se chamaillaient beaucoup dans le fond de cette combe.

Les milans royaux, au contraire des milans noirs, sont sédentaires ou migrateurs partiels au nord. Une partie importante des effectifs européens se trouve en France mais l'espèce décline. Une des raisons est l'empoisonnement de certains cadavres (pour piéger les renards) dont les milans se nourrissent. Largement charognards, les milans, en bout de chaîne alimentaire, ingurgitent des poisons volontairement introduits dans certains appâts pour renards. Ils peuvent aussi emmagasiner des poisons issus des activités humaines stockés dans leurs proies.

On retrouve aussi les milans noirs et royaux autour des décharges (comme les cigognes blanches, les mouettes et goélands et les corvidés).

Milan royal (Haut-Jura)

Les milans royaux, très méfiants, ont tournoyé de longues heures et même pendant plusieurs jours au-dessus des restes des cochons tués à la ferme. Finalement, ils se sont posés, parfois même trop près. J'ai dû changer mon affût de place en raison de l'heure tardive de leur arrivée. La topographie du terrain a fait que je n'ai pas pu me placer exactement comme je le voulais. J'ai souvent manqué de lumière et mon autofocus a eu du mal à faire une mise au point rapide. Les photos manquent un poil de netteté sur l’œil des rapaces. J'ai eu beaucoup de déchet mais je suis content des photos.

Milan royal (Haut-Jura)

Envol majestueux d'un épicéa.

Milan royal (Haut-Jura)

Ainsi que j'ai pu l'observer avec les milans noirs, les milans royaux se bastonnent entre eux. Ici, un milan royal attaque un de ses congénères posté en haut d'un épicéa mort, sous l’œil imperturbable et arbitre d'un milan noir.

Milan royal (Haut-Jura)

Milan royal dans un épicéa décoré de lichens.

Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)

La queue échancrée en V est une des manières de reconnaître le milan royal. Elle n'est visible que lors de certaines phases de vol.

Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)

Le milan royal en second plan a un côté de la tête complètement plumé. Il est borgne de surcroît. De loin, sa tête était tellement bizarre que j'ai cru voir un vautour percnoptère. Je ne sais si c'est une maladie, les stigmates d'un combat ou bien une électrification...

Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)

Fin de la baston entre milans royaux.

Milan royal (Haut-Jura)

Celui qui arrive en vol a la vitesse et la force avec lui. Il déloge le milan qui occupait la place. Le milan noir compte les points.

Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)

Cohabitation pacifique au sol comme dans les airs entre milan royal et milan noir.

Milan royal (Haut-Jura)

Phase d'intimidation entre milans royaux.

Milan royal (Haut-Jura)

Je n'ai pu saisir malheureusement le clou du spectacle mais voici une des phases du combat.

Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)
Milan royal (Haut-Jura)

Voilà la fin d'une série d'articles après une semaine passée dans le Haut-Jura. Vous avez pu voir tout ce que j'ai pu voir sauf les observations à la longue vue (faucons pèlerins et grands corbeaux).

Bye, bye Jura...

Voir les commentaires

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

29 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Pie bavarde, #corneille noire, #photos d'oiseaux, #Haut-Jura

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

Ce n'est qu'au bout de 5 jours (!) qu'une pie bavarde vient se poser sur un piquet quand les milans noirs se sont posés le premier jour. Je suis très excité car les corvidés sont très méfiants. La pie était postée juste au-dessus de moi dans l'épicéa, a survolé mon affût et est venue se poser à 10 m de moi sur le piquet que j'avais installé pour les rapaces.

C'est la première fois que je peux en photographier une d'aussi près. La lumière est maussade mais je suis rudement content.

Malgré la lumière blafarde, on peut apercevoir quelques unes des nuances vertes et bleues du plumage de la pie.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)
Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)
Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

La pie vient provoquer un milan noir sur la cime de l'épicéa avec force cris et gesticulations. Ce dernier n'en a cure et détourne le regard.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

Finalement, la pie replonge au sol.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

Presque plus fort que la pie bavarde, voici une corneille noire qui s'invite au banquet. J'espérais secrètement un grand corbeau mais je me contente largement de cet oiseau si commun mais si difficile à photographier. Je l'ai vu manger en compagnie de milans sans bagarre.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

Encore plus effrayante avec ce regard bleuté.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

Croassements au petit matin.

Pie bavarde, corneille noire (Haut-Jura)

La sentinelle des brumes.

Demain, suite et fin du périple jurassien.

Voir les commentaires

Milan noir (Haut-Jura)

28 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #milan noir, #photos d'oiseaux, #Haut-Jura, #rapaces

Milan noir (Haut-Jura)

Tous les matins, lever à 4h30 pour arriver avant le lever du jour et échapper au regard aiguisé des rapaces. La ferme du coin a tué des cochons récemment et m'a gardé gentiment quelques restes pour la photo. J'ai installé mon affût au fond d'une combe, bien camouflé par des branches d'épicéa. Vers 11h, un milan noir repère la carcasse de cochon au sol.

Milan noir (Haut-Jura)

Le milan noir est un charognard migrateur qui nous visite au printemps et en été et qui retourne ensuite en Afrique.

Milan noir (Haut-Jura)

L'oiseau est très méfiant. Il tournoie et agrippe de la viande avec ses serres en piqué sans se poser. C'est congelé que je poireaute dans mon affût. Nous sommes début juin et pourtant je suis habillé comme au coeur de l'hiver : bottes fourrées, pullover, parka, bonnet de laine et mitaines. Comme en Picardie! Chouette!

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Au bout de quelques jours, rassuré, il se pose et reste de longues minutes au sol. Je déclenche au silencieux car je suis très proche de lui.

Milan noir (Haut-Jura)

Le milan noir est plus sombre et plus petit que le milan royal. Il se nourrit aussi de poissons et aime les forêts près des lacs, les cours d'eau et les marais. (Source le guide ornitho).

Milan noir (Haut-Jura)

Plutôt lève-tard, le milan ne venait se nourrir qu'à partir de midi jusqu'à 14h00. La pire heure pour la photo! Il a donc fallu trouver quelques minutes propice à la photo, coincées entre le grand soleil qui était revenu dans le Jura, les orages qui éclataient tous les après-midi à 15h00 et la présence (ou non) des rapaces! Avec tout ça, plus question de se lever aux aurores!

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Ce qui est bien dans ces pays de relief, c'est qu'en haut de la combe, on est à la même hauteur que la cime des arbres. On peut donc avoir un fond intéressant même si l'oiseau est haut-perché.

Milan noir (Haut-Jura)

Les prairies du Haut-Jura ne sont pas encore très fournies en fleurs malgré quelques coucous. Il a fait tellement froid que pas grand chose n'a poussé. Un peu plus haut en altitude à 2000m, il y a encore par endroit des névés avec 50 cm de neige en ce début juin!

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Après une attaque de ce milan sur un autre de ses congénères, on peut voir le duvet blanc qu'il a arraché à son antagoniste autour de son bec.

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Plusieurs sortes de rapaces sont venues au festin. C'était l'entente cordiale inter-espèces mais la franche mésentente entre congénères. Je n'ai malheureusement pas pu fixer de combats entre milans noirs car trop rapides ou trop proches pour la longue focale.

Ici, ce milan noir esquive une attaque aérienne.

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Milan noir dans les épicéas.

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Milan noir bien trempé après le passage de l'orage.

Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)
Milan noir (Haut-Jura)

Une matinée où j'étais rentré bredouille, que vois-je de la route? Un milan noir posté sur un piquet que j'ai mis pour l'occasion. Groumph! Aucun n'est venu s'y poser pendant les longues heures où je les ai attendus dans mon affût.

Milan noir (Haut-Jura)

Les milans noirs sont grégaires. Ils étaient 5 sur la nourriture. Je ne les ai plus jamais revus aussi nombreux une fois retourné dans l'affût.

Vous pourrez entendre ici leur chant de contact très caractéristique.

Voir les commentaires

Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)

27 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #ochidées, #haut-jura, #flore, #orchis tacheté, #thomise jaune, #fleur de coucou, #orchis mâle

Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)

La saison est très en retard en raison d'un printemps particulièrement froid et pluvieux.

Quelques orchidées sont néanmoins en fleur comme ici, cet orchis militaire où une thomise (appelée aussi araignée crabe) de couleur jaune attend patiemment sa proie. Mon arrivée la refroidit un peu. Elle se cache comme elle peut sur la tige.

Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)
Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)

Orchis mâle.

Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)
Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)

Coucou ou fleur de coucou. Plante prairiale qui fleurit lors de l'arrivée de migration des? Coucous bien sûr!

Orchidées-orchis militaire, tomise, orchis mâle (Haut-Jura)
Voir les commentaires

Gobe-mouche gris (Haut-Jura)

26 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #gobe-mouche gris, #photos d'oiseaux, #haut-jura

Gobe-mouche gris (Haut-Jura)

Le gobe-mouche gris est un grand migrateur qui hiverne jusqu'en Afrique du sud.

J'avais repéré l'an dernier qu'il nichait dans un arbre creux. Il est bien de retour cette année avec comme proie un papillon. Un gobe-papillon en quelque sorte!

Gobe-mouche gris (Haut-Jura)

Incroyable qu'une petite boule de plumes comme cela puisse faire un aussi long voyage parsemé de tant d'embûches et de pièges.

Un ami qui se reconnaîtra nomme tous ces oiseaux peu colorés "merderolles". C'est affectueux bien sûr!

Voir les commentaires

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

25 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chamois, #Haut-Jura, #hibou grand-duc, #photos

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

Ombre et lumière : l'herbe est toujours plus verte chez le voisin! Exercice d'équilibriste quotidien pour le chamois.

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

Accrochés à la paroi rocheuse.

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)
Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)
Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

L'adulte incite son jeune gourmand à revenir sur des appuis plus sûrs.

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

En quelques coups de jarrets dont il ont le secret, les chamois sont arivés en haut de la falaise.

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

Cette falaise est aussi le royaume d'un couple de grands-ducs. Le voyez-vous bien camouflé dans la roche? La photo n'a pas été prise le même jour. Les chamois arrivent presque sur l'aire des hiboux! L'an passé, les hiboux avaient mis au monde 3 jeunes dont un était mort en cours de route. Cette année, pas de trace de la femelle. Couve-t-elle avec retard en raison du printemps catastrophique ou bien lui est-il arrivé malheur?

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

Bruant jaune.

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

J'entends au loin crier des faucons crécerelles. Ils sont perchés sur le pylône et pour cause : leur nid y est installé!

Chamois, hibou grand-duc, bruant jaune, renard (Haut-Jura)

J'ai dérangé deux renards en me rendant sur la falaise. Enfin, déranger est un bien grand mot. Celui-ci mulotait à 15 m de la route. Je me suis arrêté à sa hauteur, j'ai ouvert ma vitre et il est resté à me regarder. La pression de chasse est sans doute moindre dans le Jura qu'en Picardie. Rien que dans la Somme, 12 000 renards sont piégés et tués chaque année.

Voir les commentaires

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

24 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #rouge-queue noir, #bergeronnette grise, #hirondelle de cheminée, #photos d'oiseaux, #Haut-Jura

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Rencontre avec un rouge-queue noir mâle qui a élu domicile dans une exploitation agricole du Haut-Jura. La présence humaine continue le rend un peu moins farouche qu'à l'accoutumée.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)
Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Un beau trône pour notre rouge-queue.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Les rejetons du rouge-queue noir ont investi les machines agricoles. Pas sûr que ce jeunot ait son permis de conduire des engins agricoles!

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)
Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Les jeunes se laissent beaucoup plus facilement approcher que les adultes.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Le tas de fumier d'une exploitation est toujours une mine pour l'observation des oiseaux. Il regorge de vers et d'insectes qui eux-mêmes attirent les oiseaux de toutes plumes.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)
Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Bergeronnette grise qui niche dans une anfractuosité d'un mur de ferme.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)
Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Hirondelle de cheminée.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)

Sa compagne vient écouter au plus près la sérénade.

Rouge-queue noir, bergeronnette grise, hirondelle de cheminée (Haut-Jura)
Voir les commentaires

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

23 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Pie-grièche écorcheur, #photos d'oiseaux, #Haut-Jura, #grive litorne

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

La tarier des prés partage le même territoire que la pie-grièche écorcheur.

Cette dernière s'est montrée beaucoup plus farouche. J'ai vainement attendu qu'elle vienne se poser plus près de moi dans mon affût voiture.

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

La pie-grièche affectionne les haies d'aubépine et d'églantiers où elle chasse et fait son nid.

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

Pie-grièche écorcheur et tarier des près à l'affût cote-à-cote sur deux piquets de pâture.

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

Grive litorne très commune dans le Jura en ce début juin. En Picardie, c'est un oiseau que je n'ai observé que durant l'hiver.

Pie-grièche écorcheur, grive litorne, hirondelle de fenêtre (Haut-Jura)

Pour témoignage cette petite mare et cette nuée d'hirondelles de fenêtre venant récupérer de la boue pour la construction de leur nid.

Voir les commentaires

Tarier des prés (Haut-Jura)

22 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #tarier des prés, #photos d'oiseaux, #haut-Jura, #flore du Jura, #linaigrette, #tourbière, #troll

Tarier des prés (Haut-Jura)

Première rencontre pour moi avec le tarier des prés, un migrateur qui nous rend visite d'avril à octobre et qui hiverne en Afrique.

Il affectionne les herbages et alpages humides.

Tarier des prés (Haut-Jura)

Nous sommes ici en altitude dans une tourbière jonchée de linaigrettes.

Le mâle, splendide, est reconnaissable à son grand sourcil blanc et à sa gorge et poitrine jaune-orange rouille.

Tarier des prés (Haut-Jura)

Madame. Je suis sous un simple filet de camouflage et ce couple n'est pas très farouche.

Tarier des prés (Haut-Jura)

J'ai pu faire cette photo de ma voiture avec un filet de camouflage.

Tarier des prés (Haut-Jura)

Le tarier des prés est une espèce très menacée du fait de la disparition de son habitat notamment. Il a disparu de beaucoup d'endroits. On ne le voit plus guère en Picardie où il était auparavant plus abondant. Son cousin le tarier pâtre l'a supplanté.

Tarier des prés (Haut-Jura)

Le couple.

Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)

Linaigrettes ou herbes à coton. On trouve ces plantes dans les tourbières au sol silicieux.

Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)

Le tarier des prés se poste sur un piquet ou sur une plante à faible hauteur pour chasser des insectes.

Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)

Les trolls aussi peuplent cette zone de tourbière.

Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)

Tarier pâtre mâle, rare à cette altitude. C'est le seul que j'aie pu voir dans le Jura.

Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Tarier des prés (Haut-Jura)
Voir les commentaires

Brouillard dans le Haut-Jura

21 Juin 2013 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Haut-Jura, #photos, #brouillard

Brouillard dans le Haut-Jura

L'aube dans le Haut-Jura. Réveil à 4h30. Dur, dur... Le Jura vient d'essuyer une semaine de pluie et de brouillard ininterrompue. Il faut croire que j'ai ramené le soleil mais le froid est persistant. Nous sommes à 1300m d'altitude et je suis rhabillé pour l'hiver!

Bottes fourrées, pullover et parka sans compter le bonnet et les gants. vive le mois de juin.

Brouillard dans le Haut-Jura

Petite nappe de brouillard dans la vallée. C'est le premier jour de beau temps depuis si longtemps. De la forêt monte une pléiade de chants d'oiseaux, de bruits d'animaux avec une puissance étonnante, comme si tous les habitants de la forêt hurlaient leur joie de revoir le soleil.

Brouillard dans le Haut-Jura
Brouillard dans le Haut-Jura

Le croissant de lune va bientôt laisser la place au maître du jour.

Brouillard dans le Haut-Jura
Brouillard dans le Haut-Jura

Hélas, le brouillard n'a pas dit son dernier mot. Avec le réchauffement du sol, toute l'humidité accumulée après toutes les précipitations récentes s'évapore et noie mon champ de vision dans un épais linceul blanc.

Brouillard dans le Haut-Jura

Tiens, un pic noir qui chante à tue-tête vient se percher sur la cime d'un épicéa décapité.

Brouillard dans le Haut-Jura

Une buse matinale vient aussi jeter un coup d’œil par ici.

Brouillard dans le Haut-Jura
Brouillard dans le Haut-Jura

C'est au coucou de venir pousser la chansonnette.

Brouillard dans le Haut-Jura

La buse passe et rapace!

Brouillard dans le Haut-Jura

Le pivert se montre aussi.

Brouillard dans le Haut-Jura

Il viendra chasser les fourmis à moins de 2 m de mon affût mais sur le côté. Je l'observe de ma fenêtre de visée latérale sans pouvoir prendre de photos. Mon affût est bardé de branches d'épicéa mortes qui m'empêchent de passer un téléobjectif à travers les ouvertures. Trop bien camouflé! Je peux admirer avec les yeux tous les détails colorés jaune et vert de son plumage ainsi que sa moustache rouge.

Brouillard dans le Haut-Jura

Le lieu a l'air malgré tout prometteur. Je reviendrai!

Brouillard dans le Haut-Jura
Voir les commentaires