Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Grues cendrées (Montier-en-Der)

23 Novembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #champagne

 

 

CS6J4330

 

Petit tour au festival de Montier-en-Der (Haute-Marne) pour visiter le festival de photo animalière. Les grues cendrées sont là par milliers, en migration vers la péninsule ibérique ou pour stationner en Champagne-Ardenne. Je voyage léger avec un petit téléobjectif.  

 

CS6J4257

 

Presque un visage. 

 

CS6J4227

 

Beau soleil ce jour-là et réchauffement de la température. Les grues tournoyaient comme pour profiter des colonnes d'air chaud ascendant. Un peu moins esthétique que les formations en V.

 

CS6J4237

 

 

CS6J4098

 

Les grues sont très farouches. Il est très difficile de les approcher pour les humains. Il faut dire que les coups de feu de chasse résonnent non loin, ce qui ne doit pas trop rassurer les oiseaux. Les seuls à pouvoir côtoyer les grues sont les très nombreux chevreuils qui bénéficient d'une multitude de petits bois pour se cacher.

Les agriculteurs disposent de nombreux épouvantails pour protéger leurs semis. Il faut dire que lorsque qu'une nuée de grues s'abat sur un champ, ça doit occasionner quelques dégâts! Et il n'est pas interdit de penser qu'en dehors du festival, d'autres techniques d'effarouchement soient utilisées pour éloigner les grues voraces...

 

CS6J4130

 

 

CS6J4205

 

Quoi de plus beau qu'un arbre en automne? 

 

CS6J4201

 

 

CS6J4203

 

 

CS6J4199

 

 

CS6J4209

 

 

CS6J4319

 

Sur la digue du lac du Der, les photographes n'en croient pas leurs yeux : 

 

CS6J4316

 

En contrebas, une grue, immobile, se laisse tirer le portrait! 

Voir les commentaires

Hibou des marais (Haute-Somme)

14 Novembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 
 
CS6J4058
 
Ils sont de retour de migration! Les hiboux des marais viennent hiverner pour échapper au froid de la Scandinavie.
 
CS6J4046
 
L'année écoulée fut une année faste pour cette espèce, apparemment en raison d'une très bonne reproduction des campagnols et donc de ses prédateurs ailés comme les hiboux des marais.
 
CS6J4064
 
Nous sommes début novembre et les hiboux sont revenus sur leur lieu d'hivernage en petit nombre (une dizaine).
Ils étaient plus de 40 l'hiver dernier. J'espère que d'autres individus sont en cours de migration par chez nous.
 
CS6J4051
 
 
CS6J4043
 
À bientôt.
 
Voir les commentaires

Phoques veau-marins (Baie de Somme)

13 Novembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

 

 

CS6J3948

 

Rencontre avec des phoques veau-marins en baie de Somme. Une colonie de plus de 150 individus (plus une trentaine de phoques gris) arpente la baie. Le phoque veau marin a une tête ronde, un museau en pointe, un décrochement entre le front et le nez bien marqué, des narines en forme de V et une fourrure parsemée de marques très fines plus claires.
. Le phoque gris a un museau allongé dans le prolongement du front, des narines parallèles et une fourrure parsemée de grosses tâches plus claires. Plus d'info sur somme-tourisme. com. Ces deux espèces de phoques sont les seules observables sur les côtes du nord-ouest de l'hexagone. La baie de Somme est leur zone principale de reproduction.

Plus d'info sur Wikipédia.

Des écrits témoignent de leur présence depuis le XIXème siècle.

 

CS6J3398

 

J'ai pu observer ces phoques veau-marins à marée descendante. Facétieux et curieux, plusieurs individus sont venus me voir à plusieurs reprises pendant une paire d'heures, parfois à quelques mètres du rivage. Il faut dire que le phoque est dans son élément dans l'eau. Il n'en est pas de même quand il prend le soleil sur la sable. Très peu agile au sol, le phoque garde une distance de fuite beaucoup plus importante. Il est d'ailleurs formellement déconseillé de les approcher quand ils se dorent au soleil surtout quand les parents sont accompagnés de leurs jeunes. Ces derniers  pourraient se perdre dans la débandade et mourir de faim.

 

CS6J3935

 

 

CS6J3410

 

 

CS6J3938

 

Le phoque se nourrit de poissons. La quantité ingurgitée par la colonie est un point de discorde entre pêcheurs et associations de protection de la nature. Il semble tout de même qu'il y ait un modus vivendi entre les différentes parties. 

Les phoques de la baie de Somme sont devenus aujourd'hui un des principaux attraits touristiques du littoral picard. 

 

CS6J3880

 

C'est bon de se prélasser le nez au ciel.

 

CS6J3905

 

Une tête presque simiesque. 

 

CS6J3458

 

 

CS6J3934

 

 

CS6J3979

 

 

CS6J3951

 

Pour une première rencontre photographique avec les phoques, j'ai été servi. Merci! 

Voir les commentaires

Bécasseau sanderling (Baie de Somme)

10 Novembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

 

 

CS6J3690

 

Rencontre avec un bécasseau sanderling. C'est un petit oiseau qui se fond à merveille dans les galets. S'il ne bouge pas, il est quasi indétectable. 

 

CS6J3570

 

Il est observé lors des migrations et en hiver, parfois en grands groupes sur les plages et les vasières. (Source : Le guide ornitho). Cet individu était esseulé et très peu farouche. 

 

CS6J3622

 

Par ce jour de fin octobre, la température avoisinne les 3°C et le vent accentue la sensation de froid. Le bécasseau est pétrifié par le froid et le vent et je peux l'approcher à 5m sans qu'il ne bouge une plume.  Je peux m'allonger sur le sol et mettre mon trépied sur la plus basse position pour être à la hauteur de l'oiseau. Il est très coopératif.

 

CS6J3659

 

 

CS6J3716

 

De temps en temps, il se déplace pour chercher de la nourriture dans les galets par de rapides allers-retours. 

 

CS6J3704

 

 

CS6J3557

 

 

CS6J3706

 

 

CS6J3711

 

 

CS6J3594

 

 

CS6J3512

 

Passage exceptionnel d'un groupe de grues cendrées au-dessus de la baie de Somme. Ce phénomène a déjà été observé à de rares reprises. Leur chemin de migration les mène normalement plus à l'est. L'an dernier, une grue adulte et une immature avaient hiverné au parc du Marquenterre, tenant compagnie à la grue cendrée du parc. Blessée par du plomb et recueillie par le personnel du parc, cette dernière ne peut plus prendre son envol. Elle n'a pu qu'accompagner des yeux ses amies d'un hiver reparties vers l'Afrique.

 

 

 

Voir les commentaires

Bergeronnette des ruisseaux (Vallée de l'Hallue)

1 Novembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

 

 

CS6J3100

 

Bergeronnette des ruisseaux mâle. Elle est bien reconnaissable à sa poitrine jaune citron. Elle fait partie de la famille des hoche-queues, c'est-à-dire que sa queue effectue régulièrement des mouvements de balancier de haut en bas (comme toutes les autres bergeronnettes migratrices).

 

CS6J3218 

 

C'est un passereau sédentaire lié à l'eau. 

 

CS6J3225

 

 

CS6J3222

 

 

CS6J3116

 

 

CS6J3212

 

 

CS6J3099

 

 

CS6J3170

 

 

CS6J3122

 

 

CS6J3129

 

 

CS6J3211

 

 

CS6J3118

 

 

CS6J3139 

 

 

CS6J3175

 

 

CS6J3151

 

 

CS6J3232

 

 

CS6J3224

Voir les commentaires