Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Gros bec casse-noyau (Thiérache ardennaise)

3 Septembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Thiérache

 

 

CS6J2134

 

Cerise sur le gâteau pour finir cette série estivale. Après le juvénile, voilà les adultes gros becs. Ici, je pense être en présence d'une femelle.

 

CS6J2301

 

Le mâle gros bec. Son plumage est plus terne qu'en période nuptiale. Il n'en reste pas moins de toute beauté. Je suis assez stupéfait de la variété des espèces rencontrées sur cette mangeoire de Thiérache pendant mes trois heures d'affût. Je rappelle que ce nourrissage estival était exceptionnel. Il s'agissait d'écluser les graines de tournesol de l'hiver dernier peu rigoureux. Malgré l'abondance de nourriture, les oiseaux alentours ont largement fréquenté cette mangeoire située à proximité d'une plantation de...tournesol.

 

CS6J1974

 

Air sévère, bec fort, grosse tête, couleurs assez vives surtout en plumage nuptial. Le gros bec est aussi trapu avec ses 16 à 18 cm de long. Il n'en reste pas moins un oiseau farouche qu'on a du mal à observer. Il affectionne les forêts de feuillus mixtes et les vergers.

 

CS6J2460

 

Le gros bec est granivore mais peut être aussi insectivore. 

 

CS6J2464

 

 

CS6J1966

 

Pour comparer avec le plumage nuptial, je vous renvoie vers deux articles parmi les premiers que j'ai publiés en 2009 dont les photos ont été prises au même endroit :

parade nuptiale de gros becs casse-noyaux  et gros bec mâle. 

 

CS6J2287

 

 

CS6J2394

 

 

CS6J1702

 

 

CS6J2108

 

 

CS6J2448

 

 

CS6J2052

 

 

CS6J2424

 

 

CS6J1988 

 

 

CS6J2128

 

 

CS6J2402

 

 

CS6J2142

 

Bye. 

 

 

 

Voir les commentaires

Pic mar juvénile (Thiérache ardennaise)

1 Septembre 2012 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Thiérache

 

 

 

CS6J2260

 

Voilà une rencontre inhabituelle. Un pic mar juvénile, par la souche alléché, est venu devant mon objectif se poster.

 

CS6J2264

 

Je fais un bond sur ma chaise dans mon affût car l'oiseau n'est pas commun. Je n'en ai vu qu'une fois dans un bois près d'Amiens. A son approche, tous les autres oiseaux de moindre envergure s'éclipsent. Il peut alors consciencieusement inspecter la vieille souche à la recherche de larves ou d'insectes.

 

CS6J2218

 

Le pic mar est assez semblable au pic épeiche. Pour les différencier, il faut regarder la tête, le croupion et les moustaches, sachant que ces paramètres diffèrent selon que l'on a affaire à un jeune ou un adulte pic épeiche ou pic mar.

Ici, les moustaches sont absentes (elles ne remontent pas jusqu'aux commissures du bec, les joues sont claires sans remontée de bande noire), le dessous de la queue est légèrement rosé et les flancs sont légèrement striés. Ce serait donc un pic mar juvénile.

Je me suis posé la question de savoir si ce n'était pas un jeune de pic épeiche parce que la calotte rouge ne couvre pas toute la tête et l'on peut observer des traits noirs près du rouge comme un pic épeiche. Un éminent ornitho m'a confirmé que c'était un pic mar. Je me range donc à cet avis.

 

CS6J2225

 

 

CS6J2224

 

Malgré mon Guide ornitho, j'ai bien du mal à différencier certaines espèces même si je les ai sous les yeux. Long est le chemin de la connaissance petit padawan... 

 

 

CS6J2257

 

 

CS6J2213

 

Merci en tout cas pour ta visite impromptue petit pic mar. 

Voir les commentaires