Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

cygne chanteur, harles piettes (parc du Marquenterre)

24 Février 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #côte picarde

Petite visite au Marquenterre où je n'ai pas mis les pieds depuis longtemps. Les conditions ne sont pas très avantageuses : temps grisâtre (va-t-on enfin sortir de cet hiver pourri?) et travaux au parc pour la bonne cause. Des engins de chantier percent des allées dans les ronces et argousiers pour limiter les abris à sangliers qui font beaucoup de mal aux colonies d'oiseaux en période de reproduction et aussi pour développer les roselières et zones humides. Un des objectifs est de favoriser l'implantation d'oiseaux comme la gorge-bleue (migrateur), la panure à moustaches ou le butor étoilé.

Mais le résultat est que cette semaine-là, il n'y a pas beaucoup d'oiseaux au parc.

 

 9x7d3880

 

Cygne chanteur.

 

 9x7d3887

 

 

 9x7d3869

 

Le Harle piette est un oiseau migrateur peu commun provenant de la taïga septentrionale. Il se nourrit dans des eaux peu profondes en bordure de roselières (source Le guide ornitho).

 

 9x7d3876

 

 

 9x7d3878

Voir les commentaires

Fous de Bassan (Le Tréport, Seine maritime)

19 Février 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #côte picarde

fous de bassan

 

J'ai filmé un reportage pour France3 en fin d'année dernière à bord d'un chalutier et j'ai bien regretté de ne pas avoir pris mon appareil photo. Je sillonne souvent la côte picarde et j'ai toujours un petit coup d'oeil pour les oiseaux marins. Je n'avais jamais vu de fous de Bassan sur le littoral. Mais une fois à bord, à quelques miles des terres, des dizaines de fous sont venus accompagner le navire pour prélever leur dîme de poisson à chaque levée de chalut.

Vous pouvez voir ce reportage avec ces fous de Bassan sur le site de France 3 (un peu compliqué à vrai dire...) :

 

La version courte :

http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-categorie=REPORTAGES_INFO

Allez dans "reportages régions", puis "Picardie" (sur la carte de France). Puis il faut chercher la vidéo en date du 16 février "Le Crotoy (80) : Les hommes du Cassiopée" à l'aide de la petite flèche blanche sur le côté qui permet de remonter le temps.

 

Si vous voulez voir le magazine dans sa version longue, vous pouvez le voir sur ce lien

http://picardie.france3.fr/rendez-vous-hebdo/

Allez dans "Le Grand Format", puis "archives le Grand Format", puis "Les marins du Cassiopée" diffusé le 11-12-2011.

 

Pour plus d'info sur ce très bel oiseau pélagique visible en haute mer, http://www.oiseaux.net/oiseaux/fou.de.bassan.html

Voir les commentaires

Venise!

15 Février 2011 , Rédigé par Benoit Henrion

Petit clin d'oeil : on dit qu'Amiens est la petite Venise du Nord (avec Bruges). Bon, il faut dire que la copie supporte difficilement la comparaison avec l'original. J'y ai passé quelques jours et comme on ne se refait pas, je n'ai pas résisté à la tentation de prendre quelques clichés de bétails vénitiens parmi les plus communs de ce coin. 

 

venise 1887 bis

 

Goéland avec fond de palais vénitien sur le grand canal.

 

venise 1739 bis

 

Moineau domestique trônant devant la basilique San Marco. Cette fois-ci, ce ne sont pas mes perchoirs!

 

venise 1855 bis

 

Visite du palais Ca' d'Oro sur le grand canal. Et là, observation singulière sur ce tableau de Melchior de Hondecoeter (1636-1695) intitulé Il gallo vittorioso.

 

venise 1856 bis

 

Un bouvreuil pivoine accompagne notre coq victorieux. Hondecoeter était un peintre hollandais spécialisé dans les oiseaux exotiques. J'ai pu voir sur la toile (enfin, le net!) un autre tableau où il représente un bouvreuil au milieu d'oiseaux des îles. En tout cas, j'aurais vu au moins un bouvreuil cet hiver!

 

venise 1860 bis

 

Là, j'ai eu mal en découvrant cette scène de chasse de Jan Fyt (1611-1661), un peintre flamand, avec ce tableau de 1649 intitulé Natura morta (con cane e cacciagone). Nature morte, en effet...

 

venise 1862 bis

 

En plus du geai des chênes qu'on voit sur le plan large, on distingue entre autres deux martins-pêcheurs, deux pinsons des arbres et une mésange charbonnière...

Un ami photographe professionnel me confiait qu'en France, la distance de fuite des oiseaux était beaucoup plus grande que dans nombre de pays étrangers. Je crains que malheureusement, certains chasseurs aux pratiques illégales y sont pour quelque chose encore aujourd'hui...

Voir les commentaires

Dans un bois près d'Amiens (pic épeiche, merle noir, pigeon ramier, mésange bleue)

6 Février 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

Suite de ma petite escapade sylvestre. En arrivant, une demi-douzaine de chevreuils s'enfuit mollement. C'est de bon augure. Ils ne reviendront pas mais je suis peut-être sous une bonne étoile aujourd'hui.

 

 9x7d3660

 

A la croisée des chemins. Un pic épeiche et un merle noir mènent leur barque séparément.

 

 9x7d3656

 

Pinson des arbres.

 

 9x7d3643

 

Rouge-gorge familier.

 

 9x7d3629

 

Merle noir effectuant sa danse faite de petits mouvements d'ailes brusques et répétitifs accompagnés en rythme de petits "gloussements".

 

 9x7d3661

 

Les pigeons ramiers étaient plusieurs dizaines à cet endroit au début de l'hiver. Je n'en ai vu que trois individus cette fois-ci. Repartis ou échaudés par "ches pigeonneux"? Allez savoir.

 

 9x7d3781

 

Ce pic épeiche a dégotté une graine au sol et vient la manger sur un tronc tout proche à une trentaine de centimètres de hauteur.

 

 9x7d3615

 

Notre pic s'est posé à côté d'un "fientoir" pour le plus grand désarroi du photographe!

 

 9x7d3820

 

Merlette. Comme le geai des chênes, elle retourne consciencieusement les feuilles à la recherche de nourriture. Elle est venue si près de moi que j'étais à la distance limite de mise au point.

 

 9x7d3828

 

Mésange bleue.

 

 9x7d3834

Voir les commentaires

geai des chênes (dans un bois près d'Amiens)

3 Février 2011 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #Somme

 

Cela fait pratiquement un mois que je n'ai pas touché à mon appareil photo. Les conditions lumineuses de ce mois de janvier ne resteront pas dans les annales et à coup sûr pas dans ma mémoire. J'aborde donc cette sortie avec une grande excitation. Las, la météo qui devait être plutôt clémente s'est transformée en un temps maussade. Qu'à cela ne tienne, je décolle. Après tout, les photos parmi les plus originales sont souvent prises dans un contexte météorologique difficile.

 

 9x7d3587

 

Ma foi, je suis plutôt récompensé malgré la grisaille qui m'oblige à pousser jusqu'à 1250 ISO pour obtenir un peu de vitesse. Un geai montre le bout de son bec.

 

 9x7d3593

 

Quelques allers-retours pour vérifier si la voie est libre...

 

 9x7d3690

 

...puis notre geai aux beaux galons bleus se pose.

 

 9x7d3670

 

La technique de saut est parfaitement maîtrisée.

 

 9x7d3671

 

Hop! Essentiellement granivore, le geai est le seul corvidé avec le casse-noix moucheté à se déplacer au sol en effectuant des bonds. Les autres membres de la famille marchent (pie, corneille, corbeau, choucas, etc...).

 

 9x7d3735

 

Personne à l'horizon?

 

 9x7d3697

 

C'est bon! Le geai peut commencer à retourner les feuilles. Il trouve une grande partie de sa nouriture au sol (glands, faines, ...).

 

 9x7d3747

 

C'est quand même plus facile quand le sol n'est pas gelé ou recouvert de neige.

 

 9x7d3589

 

Je pense que je suis bien aidé par mon affût qui est installé depuis maintenant deux mois au même endroit. Le geai d'ordinaire si farouche ne se laisserait pas mettre en boîte si facilement. Ciao!

Voir les commentaires