Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Chouette chevêche (Somme)

17 Mai 2017 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouette chevêche, #photos d'oiseaux, #Somme, #Picardie

Chouette chevêche (Somme)

Cela fait des années que je cherche à photographier des chouettes chevêches dans une cavité naturelle. J'avais jusqu'à présent inspecté de nombreuses pâtures bordées de saules têtards ou parsemées de vieux pommiers sans succès. Ces biotopes, fabriqués par l'homme au temps d'une agriculture familiale fondée sur l'élevage, sont en pleine régression, tout comme la chouette aux yeux d'or.

Heureusement, il reste encore dans la Somme des agriculteurs qui perpétuent contre vents et marées l'élevage bovin et le bocage, et qui par conséquent assurent aussi la survie de la chouette chevêche dans notre région. Mais que ce combat, car c'en est un, est difficile. Rendons grâce à ces agriculteurs qui, parfois sans le savoir, assurent la biodiversité de notre belle région.

Voici une petite pâture d'à peine plus d'un hectare, plantée de vieux pommiers. Ils ne sont pas en nombre mais suffisamment pour assurer le gîte à un couple de chouettes chevêches grâce aux nombreuses cavités qu'ils recèlent.

J'installe mon affût. Il pleut (j'entends déjà les rires moqueurs provenant du Marquenterre). Eh bien la faible luminosité fait sortir les chouettes à 20h00. Je m'étais installé devant une cavité où j'avais repéré des plumes. Rien ne garantissait que les chouettes étaient à l'intérieur. Et pourtant bingo! La femelle sort sa tête du trou, inspecte pour voir s'il n'y a pas de danger et détaille avec attention ce nouvel élément du décor qui se tient à 15m d'elle.

Madame restera à la lucarne une bonne minute avant d'aller se dégourdir les ailes.

Observez le mimétisme entre le plumage et le tronc.

Chouette chevêche (Somme)

Le mâle est quand à lui peu farouche. Pendant que madame couve, c'est lui qui assure le ravitaillement. Il vient se poster non loin du nid sur la branche d'un pommier en fleurs. Je suis aux anges ! 

La pâture se trouve un peu à l'écart dans un village où les chouettes voient quotidiennement des humains. Même si mon affût est toléré, les chouettes restent méfiantes, notamment la femelle. Je préfère donc à l'avenir ne plus revenir avant le nourrissage des jeunes. En espérant que les vaches soient dans une autre pâture. Impossible en effet d'installer une tente avec des bovins : curieux comme ils sont, ils s'agglutinent autour et finissent pour tout défoncer.

Un grand merci en tout cas au propriétaire de me laisser l'accès occasionnel à sa pâture.

Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)

Ouvre l'oeil et le bon ! A l'occasion d'un autre affût, la femelle inspecte les alentours... d'un coup d'oeil !

Chouette chevêche (Somme)

Rassurée, elle sort la tête puis s'envolera quelques instant plus tard.

Chouette chevêche (Somme)

Mon nouvel affût Tragopan avec 4 ouvertures me permet en une soirée d'affût de multiplier les angles de prise de vues. Le mâle vole beaucoup autour de l'affût pour chanter et chasser. Il accepte sans problème que je passe l'objectif à travers les ouvertures. Je suis très heureux de le voir dans le contre-jour du soleil couchant.

Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)

Quand le mâle chante (il appelle sa congénère entre 20h et 21h30, juste avant qu'elle ne sorte), son plumage sous la gorge lui dessine comme une barbe blanche, tel un grand-duc.

Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)

J'ai pu observer le mâle chasser, essentiellement au sol, en courant et bondissant sur des proies comme des insectes ou des lombrics. Sinon, la chouette chevêche chasse à l'affût sur un piquet de clôture. Elle ne maraude pas en vol comme le hibou des marais.

Pour en savoir plus sur la chouette chevêche, je vous conseille le dernier numéro (105) de la Hulotte consacré entièrement à la chouette chevêche ainsi que le livre de Pascal Etienne (naturaliste picard), "la chouette chevêche" paru en 2012 aux éditions Biotope.

Chouette chevêche (Somme)

Apport d'une proie, en l'occurrence un coléoptère.

Chouette chevêche (Somme)

Une boule de plumes dans le pommier.

Chouette chevêche (Somme)
Chouette chevêche (Somme)

Pendant le chant.

Chouette chevêche (Somme)

Chasse à l'affût depuis un piquet très prisé.

Chouette chevêche (Somme)

La théorie communément admise chez les chevêchologues dit que le dessin du plumage de l'arrière de la tête de la chouette chevêche ressemble en tout point à l'avant de la tête. Ceci sert à berner les prédateurs qui arriveraient par derrière comme la chouette hulotte.

Partager cet article

Commenter cet article

isabelle 24/05/2017 21:45

Après avoir prospecté en vain, quelle joie tu as dû ressentir en voyant apparaître cette petite tête si mignonne avec ses grands yeux à l'ouverture de la cavité.... Le décor est magnifique, et quant aux vieux pommiers, je ne les regarderai plus jamais de la même façon...

On a l'impression à regarder ces vieux arbres en fleurs, la petite chouette perchée sur une branche au milieu de la verdure, de retourner un peu en arrière, un retour au temps où les hommes vivaient au rythme de la nature et ne faisaient pas preuve de désinvolture envers elle, au contraire.

Mais la plupart d'entre nous ignorent l'intérêt pour la nature, pour la faune sauvage de sauvegarder ces biotopes. C'est en montrant ces milieux, leur beauté, leur utilité, leur rôle y compris sur notre santé et sur notre bien être, qu'on peut espérer faire des émules.

C'est ce que tu fais grâce à ce blog ! sois remercié de tes efforts ! Quand on sort des photos pareilles, on ne peut qu'être heureux et fier !

Benoit Henrion 06/06/2017 17:32

merci pour ton gentil message

isabelle 18/05/2017 18:08

Un vrai bonheur ces photos ! je suis émerveillée !
C'est beau !!!
Bravo à toi

Benoit Henrion 06/06/2017 17:32

merci!

Benoit Henrion 06/06/2017 17:32

merci isa

laurence 17/05/2017 23:26

encore un superbe article et avec de magnifiques photos, j'adore bravo !

DEPREZ Louis 17/05/2017 21:46

Superbe : et les commentaires sont aussi agréables à lire que les photos à regarder! merci.

Benoit Henrion 17/05/2017 21:51

merci louis !