Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Effraie des clochers (Bourgogne)

1 Novembre 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouette effraie, #photos d'oiseaux, #Bourgogne, #effraie des clochers

Effraie des clochers (Bourgogne)

Coup de bol lors d'un passage furtif en Bourgogne chez un ami. Deux chouettes effraies (ou effraies des clochers) prennent des bains de soleil à la lucarne d'un clocher d'église durant toute la journée. Elles étaient 3 auparavant mais l'une d'entre elles a disparu, peut-être morte. Il s'agit probablement d'individus juvéniles d'une couvée tardive ou d'une deuxième couvée.

Je m'approche à une trentaine de mètres. L'un des rapaces nocturnes est plus farouche et se replie dans la pénombre de la cavité. L'autre est totalement indifférent à ma présence.

Effraie des clochers (Bourgogne)

L'effraie des clochers porte bien son nom. Elle niche à proximité de l'homme qui, jusqu'à une période récente, ne lui a pas fait de cadeau en la persécutant par superstition. Oiseau de nuit avec un chant assez glaçant, l'effraie était assimilée au diable et clouée aux portes des granges. Bien triste récompense pour un prédateur qui élimine à lui seul des milliers de rongeurs chaque année dans nos campagnes.

 Il n'est pas facile de rendre, photographiquement parlant, l'appellation effraie des clochers, surtout en travaillant à l'arrache en 15 mn comme je l'ai fait pour cette séance photo. J'ai bien une partie du clocher mais l'effraie est perdue dans la pierre. Qu'importe après tout, je suis très content de cette rencontre inopinée. Un grand merci à l'ami qu m'a indiqué l'endroit.

Effraie des clochers (Bourgogne)

La lumière était très dure mais vu mon court séjour, je n'ai pas eu le choix de la lumière ni du moment de la journée. Le soleil de cette fin octobre est à son zénith et je suis à 100 ISO. Une première pour moi pour des photos de rapace nocturne.

Effraie des clochers (Bourgogne)
Effraie des clochers (Bourgogne)

J'ai même pu me placer à l'aplomb sous la chouette. Ses yeux semblent complètement fermés mais en réalité elle m'observait d'un oeil mi-clos.

Partager cet article

Commenter cet article

jean 03/11/2016 09:11

Superbe série !!

Benoit Henrion 03/11/2016 16:56

Merci Jean

isabelle 01/11/2016 22:56

Je rectifie : même si on ne peut contempler ses grands yeux qui sont fermés à cause du soleil, on voit très bien son magnifique plumage.....

isabelle 01/11/2016 22:53

Le hasard fait bien les choses ! L'effraie est à l'honneur cette année, dirait-on. Dernièrement, lors d'un séjour dans l'Oise, les propriétaires du manoir dans lequel je me trouvais, me disaient que l'une d'elles logeait dans leur toiture. Je l'entendais le soir....

Mais rien à faire pour la voir dans la journée.... Super cette occasion que tu as eue de la photographier pour nous en plein jour. Même si elle ferme les yeux à cause du soleil, on voit très bien son magnifique plumage. Les rapaces sont vraiment des oiseaux superbes !

Merci pour ce reportage !