Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

22 Juin 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #hiboux moyens-ducs juvéniles, #photos d'oiseaux, #Aisne, #Picardie

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

On repère souvent un nid de hiboux moyens-ducs au printemps grâce aux chuintements des poussins. Ces derniers sont très bruyants. Ils appellent leurs parents à tout moment de la journée mais le pic commence en fin de journée, vers 21h00. Ils commencent alors à se déplacer en s'aidant de leur bec et de leurs griffes. Plus ils grandissent, plus ils prennent de l'assurance et s'aident de leurs ailes. Ils bondissent de branches en branches. Bien qu'étant encore recouverts de duvet, les jeunes ont des ailes garnies de plumes qui leur permettent de franchir plusieurs dizaines de mètres. C'est évidemment le plus âgé des poussins qui donne le tempo.

On voit déjà bien ses aigrettes. Comme tous les jeunes rapaces nocturnes, il est très curieux du monde qu'il découvre et n'a absolument pas peur des humains.

Pour info, notre poussin de moyen-duc est dans un ginkgo biloba, le seul arbre ayant résisté à la bombe nucléaire d'Hiroshima.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Le jeune chuinte. Il appelle ses parents pour qu'ils le nourrissent. Le jeune le plus âgé est le plus dégourdi. Il reste aussi en contact avec son cadet qui est dans un arbre voisin par ces chuintements.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Notre moyen-duc inspecte tous les arbres des environs : un pommier...

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

...et un cerisier. Ils est vraiment bien caché et il faut passer du temps pour le repérer s'il ne chuinte pas.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

C'est dans ce prunus que 3 poussins sont nés. Les parents ont élu domicile fin mars dans un ancien nid de pie, pies qui ont d'ailleurs tenté de les en déloger. Le nid est profond. Un des trois jeunes a dû mourir de froid ou en raison des fortes pluies car il a disparu corps et bien fin mai. Il est peut-être resté au fond du nid ou bien a pu être dévoré par ses frères et sœurs (c'est souvent le cas du petit dernier chez les chouettes effraies car trop faible).

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Je peux vous garantir que ce n'est pas simple de trouver un angle de prise de vue à travers les feuillages. On ne saurait pas qu'il y a un nid et des jeunes, il serait quasi impossible de les repérer.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Toujours ce mal au cou quand je les vois faire ça !

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Petit somme avant le crépuscule.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Les jeunes sont très curieux et me fixent de longues minutes.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Depuis que le cadet a pris de l'assurance en vol, il rejoint son aîné. Ils passent ainsi une grande partie de la journée à deux en attendant le soir.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Boule de plumes ou plutôt de duvet !

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Le coin est envahi par les pigeons ramiers qui n'ont cure de tous ces hiboux.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Des serres qui ne laisseront aucune chance aux campagnols.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)
Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Et un grand merci à toutes celles et ceux qui ont rendu ces observations et photos possibles, spécialement à la ferme qui m'a accueilli.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Une fois le soleil couché, l'activité redouble. Ces petites boules de duvet qui étaient statiques toute la journée nous laissent voir toutes leurs capacités de déplacement.

Hiboux moyens-ducs juvéniles (Aisne)

Bonne nuit les petits et surtout bon appétit !

Partager cet article

Commenter cet article

Véro 10/07/2016 19:05

J'adore l'avant dernière avec ses grands yeux ouverts. Encore de superbes photos qu'on pourrait regarder jusqu'au bout de la nuit !! ;)

louflam 23/06/2016 18:21

Magnifique série de photos! J'adore les images ou le jeune hibou penche la tete sur côté, il est trop mignon.

Benoit Henrion 23/06/2016 18:34

Merci Louflam.

isabelle 22/06/2016 15:45

Un vrai délice ces images ! difficile de dire lesquelles je préfère, je les aime toutes.

Ce sont des photos très originales et dont on a du mal à se détacher. Ils sont beaux comme tout. Une chance qu'il n'y ait pas de méfiance de leur part vis-à-vis des humains (ça changera sûrement plus tard et c'est tant mieux pour eux)

Félicitations !!
Et mention spéciale pour la girouette, que j'adore...Ce sont souvent de vraies oeuvres d'art....

Benoit Henrion 23/06/2016 18:33

Un grand merci à toi Isabelle.