Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Grèbes castagneux (côte picarde)

25 Mai 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #grèbes castagneux, #photos d'oiseaux, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Grèbes castagneux (côte picarde)

Un couple de grèbes castagneux niche dans un petit rieu de la côte picarde. L'approche se fait en voiture avec filet de camouflage à la vitre du conducteur et grand filet de camouflage sur les vitres passagers avant et arrière. En effet, j'ai le soleil dans le dos et je pourrai être vu en transparence.

Le nid est fait d'herbes aquatiques attachées à un élément solide (une branche ou une racine).

Les adultes quittent parfois le nid pour quelques minutes. En ce cas, ils recouvrent consciencieusement les œufs afin qu'ils ne soient pas repérables par des prédateurs.

Grèbes castagneux (côte picarde)

Une fois les œufs découverts, l'adulte s'installe dessus pour les couver.

Grèbes castagneux (côte picarde)

Régulièrement, l'autre adulte vient apporter des matériaux pour consolider le nid.

Grèbes castagneux (côte picarde)
Grèbes castagneux (côte picarde)

Chacun des adultes couve en alternance. Ici, passage de relai. J'ai dû attendre que l'ombre gagne le nid car la lumière directe renadit impossible la gestion des feuilles au vert tendre avec le plumage sombre des grèbes castagneux. Du coup, j'avais très peu de profondeur de champ et je n'ai pu avoir les deux adultes nets.

Grèbes castagneux (côte picarde)
Grèbes castagneux (côte picarde)

Cette petite histoire s'est malheureusement mal terminée. Il a beaucoup plus ces derniers jours en Picardie et le nid a été emporté. Il est arrivé pareille mésaventure au couple de martins-pêcheurs que je suis depuis deux ans en vallée de l'Hallue : le terrier a été inondé et les jeunes ou les oeufs ont probablement succombé car il n'y a plus aucune activité des martins-pêcheurs.

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal 25/05/2016 20:19

Salut Ben, très belle série, avec une bonne lumière tout compte fait, contrairement à tes premières impressions. Pourquoi as-tu coulé le nid ? Pour que les autres photographes n'en profitent pas ?!!!
Apparemment les adultes avaient pondu un troisième œuf (la veille, il n'y en avait que deux !).
En voiture dis-tu?!! Tu deviendrais trop vieux, au point de ne plus marcher !!!!
Pascal

Benoit Henrion 04/06/2016 09:46

Merci Pascal. J'ai pris exemple sur un autre photographe qui avait un véhicule beaucoup plus confortable que le mien !

isabelle 25/05/2016 12:15

Quel bel oiseau.... Chouettes photos !!

L'histoire se termine tragiquement en effet, et je partage ton empathie pour eux ainsi que pour les martins pêcheurs. Le monde animal est magnifique mais parfois très cruel.

Reste à espérer de nouvelles couvées, et une issue plus gaie !!

Benoit Henrion 04/06/2016 09:46

Merci isa, j'espère aussi qu'il y aura une autre couvée.