Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Hibou des marais (côte picarde)

8 Janvier 2016 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #hibou des marais, #photos d'oiseaux, #côte picarde, #Somme, #Picardie

Hibou des marais (côte picarde)

Après deux années sans voir de hibou des marais, j'ai la très bonne surprise d'en repérer une demi-douzaine sur la côte picarde sur un lieu traditionnel d'hivernage. Un hibou est perché sur un piquet à moins de 15 m. Je suis en voiture et je m'arrête à sa hauteur en ayant pris soin de m'approcher petit à petit. Il reste là penadant 5 bonnes minutes à me dévisager ou à vaquer à ses occupations. Je suis vraiment très heureux de cette rencontre. Seul bémol : il y a une clôture électrique qui gâche un peu le décor. Pas grave : je m'arrangerai pour éviter cette clôture la prochaine fois.

Retrouvez mes meilleures photos sur http://www.benoithenrion.fr/

Hibou des marais (côte picarde)

Paysage typique d'une pâture bordée de piquets avec un hibou perché dessus.

Hibou des marais (côte picarde)

On trouve le hibou des marais près des marais et des roselières mais aussi dans des paysages de plaine, de labours et de prairies à herbe rase.

Hibou des marais (côte picarde)

Le hibou des marais a un vol chaloupé, lent et assez proche du sol. Quand il détecte un campagnol, il opère un virage rapide sur l'aile et fond sur sa proie. Son vol est totalement silencieux comme tous les rapaces nocturnes. Il évite ainsi d'être détecté par ses proies. Il chasse à l'ouïe et à la vue. Vous pouvez constater que le hibou des marais a un activité largement diurne tout comme la chouette chevêche et la chevêchette.

La chouette effraie, la chouette hulotte, le hibou grand-duc et le moyen-duc sont eux presque exclusivement nocturnes.

Hibou des marais (côte picarde)

Le hibou a capturé un campagnol mai il est allé le manger ailleurs.

Hibou des marais (côte picarde)

Tiens, notre hibou adopte une attitude étrange. Il se casse le cou et a l'air un peu emprunté. Il réitère cette position à plusieurs reprises. Je ne vais pas tarder à comprendre ce qui se passe.

Hibou des marais (côte picarde)

Il rejette un belle pelote de réjection. Comme tous les nocturnes et beaucoup d'autres oiseaux (rapaces diurnes, hérons, martin-pêcheur, etc), le hibou des marais ne peut digérer entièrement toutes les proies qu'il ingurgite tout rond. Il rejette par le bec sous forme de pelote les os et la fourrure des rongeurs.

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Un héron cendré est aussi à l'affût dans la prairie. Il "mulotte" aussi et comme les cigognes se délectera d'un campagnol.

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Le hibou des marais affectionne les prairies à herbe rase qui lui facilite la chasse.

Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)
Hibou des marais (côte picarde)

Dans la série les photos que j'aurais aimé faire et que j'ai loupées : le hibou des marais est passé juste devant le soleil couchant mais je n'ai pas été assez réactif. Juste le plaisir des yeux malgré un petit juron !

Partager cet article

Commenter cet article

Soizic80 08/01/2016 10:39

Jolis clichés en vol de cet hibou des marais !

Benoit Henrion 08/01/2016 10:43

merci soizic !