Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Brame du cerf (Aisne)

3 Octobre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #brame, #cerf, #biches, #forêt, #aisne, #Picardie

Brame du cerf (Aisne)

Rien ne cerf de courir à qui sait attendre...

Cela fait des années que j'attends cette rencontre boisée. Rendez-vous est pris dans une grande forêt de l'Aisne. J'installe mon affût à l'orée du bois près d'une place de brame fréquentée par les grands cervidés.

Un grand merci à celles et ceux qui ont rendu cet affût possible.

Brame du cerf (Aisne)

Je suis orienté vers le bois, face au soleil couchant quand j'entends bramer dans mon dos (décidément !). Je décide de sortir de l'affût pour aller repérer d'où vient le brame. Tel un visage pâle, j'avance en faisant craquer feuilles mortes et brindilles. Je vois néanmoins dans une clairière une biche qui ne remarque pas ma présence. Bon, je retourne illico dans l'affût chercher ma longue focale. J'essaie de marcher comme un Sioux sans faire de bruit et en courbant l'échine. Les biches sont toujours là. Je suis à une cinquantaine de mètres mais je dois me relever pour la prise de vue. Je m'appuie sur un piquet. Les animaux regardent dans ma direction mais apparemment sans distinguer qu'il s'agit d'un humain. Je prie pour que mon objectif stabilisé résiste à la faible vitesse. Il est 19h30. Je suis à 6400 ISO au 1/100ème de seconde. J'entends des branchages craquer. Un autre visage pâle ?

Non ! C'est un beau 14 cors qui sort de dessous le châtaigner ! Wah ! Enfin, c'est en réalité un 13 cors. Porte-bonheur ? Je lui souhaite car la chasse a déjà commencé...

Je me demande encore comment on peut préférer un tel animal empaillé sur un mur que vivant dans la forêt.

Brame du cerf (Aisne)

Les biches continuent de brouter sans s'inquiéter. Elles ont regardé de temps en temps dans ma direction mais j'ai l'impression que je n'ai pas été détecté. Ou bien alors je ne les dérange pas à cette distance.

Brame du cerf (Aisne)

J'avais entendu souvent bramer les années passées et même tout près de moi sans avoir jamais rien vu. Chose réparée ! Je peux admirer toute la finesse du cerf malgré sa muscullature impressionnante.

Brame du cerf (Aisne)
Brame du cerf (Aisne)

Le cerf disparaît dans la bois puis revient veiller sur ses femelles.

Brame du cerf (Aisne)

La place est fréquentée par d'autres cerfs plus jeunes. J'entends d'autres mâles bramer au loin. Ils se répondent mais je n'ai pas vu d'affrontement, chacun restant cantonné à son territoire pendant ma présence sur place.

Brame du cerf (Aisne)

Tss, tss ! On ne renifle pas le cul des dames !

Brame du cerf (Aisne)

Je tente une nouvelle approche. J'avance à l'abri de conifères et de feuillus. J'arrive à moins de 30 m du groupe de biches. Elles ne bougent pas mais je suis sûr qu'elles m'ont détecté. Je préfère battre en retraite pour ne pas faire fuir la harde.

Brame du cerf (Aisne)

Tout en majesté, le cerf vient parader.

Brame du cerf (Aisne)

Il tente quelques approches auprès des biches qui ne semblent pas du tout disposées à un accouplement, du moins sous l’œil de l'objectif !

Je suis au 1/10ème de seconde. Il est 19h50 et c'est le temps pour moi de partir. Les cerfs continueront à bramer toute la nuit jusqu'au matin 5h30.

Brame du cerf (Aisne)

Les cerfs frottent leur bois contre les troncs, notamment au printemps. Les bois sont dits "en velours", recouverts d'une peau, dont le cerf se défait à la belle saison. Ce tronc porte les stigmates des frottements.

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal 03/10/2015 20:12

Salut Benoit, je vois que tu sors enfin de te frustration avec les chevreuils que tu ne parviens jamais à voir. En conséquence, tu t'attaques à plus gros, histoire d'être sûr de repérer et de mettre dans le téléobjectif ! !! Bon , j'avoue, elles sont superbes tes photos ! Manque juste un chevreuil à côté du cerf !!!!
Pascal

Benoit Henrion 06/10/2015 23:13

Merci Pascal. Je m'attaque au lourd comme tu vois ! On ira au chevreuil ensemble ! A +

Véro 03/10/2015 18:22

Je n'avais pas encore vu cet article. Je dirais donc même, tout vient à point à qui sait attendre. Grandiose !! Merci encore pour le partage. Je suis entièrement d'accord : j'ai justement été choquée ce matin en découvrant une tête de cerf empaillée comme ornement dans un magasin ! Que certains humains peuvent être stupides ...

Benoit Henrion 06/10/2015 23:12

Merci Véro. Hélas, la quête du trophée semble encore pour beaucoup irrépressible...

Soizic80 03/10/2015 15:42

Merci pour le partage de cette nouvelle expérience...

Benoit Henrion 06/10/2015 23:11

Je t'en prie Soizic !