Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

14 Septembre 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #baies, #aubépine, #sureau noir, #égantier, #cynorrhodon, #viorne obier, #mûre, #prunellier

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Petite balade sur la chemin de halage le long de la Somme. Toutes les baies qui nourriront les oiseaux en automne et en hiver sont déjà là.

Ici les fruits de l'aubépine.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Des baies dont sont friands les merles et les grives.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Si on tombe au bon moment, on peut voir des dizaines d'oiseaux se régaler dans ces haies quand les insectes auront disparu.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Baies de sureau noir.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

On retrouve encore ces haies dans les paysages de bocage. Ils fournissent le refuge et constituent aussi un précieux restaurant quand la bise vient.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les fruits de l'églantier (ou rosier sauvage), appelés cynorhodons et vulgairement "gratte-culs". En effet, on s'en sert pour le poil à gratter. Ils sont aussi utilisés pour les confitures et pour faire du thé en Turquie.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les fruits du prunellier.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Viorne obier. Ces fruits sont très recherchés par les jaseurs boréaux quand on a la chance de les avoir en migration hivernale.

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)
Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

Les mûres, baies plus appréciées des bipèdes...

Baies de Somme (chemin de halage de la Somme)

...tout comme le houblon !

Pour ma part, j'ai planté toutes ces arbustes dans mon jardin (avec en plus un troène et un houx) pour servir de garde-manger aux oiseaux en hiver. La plupart des haies disparaissent dans nos campagnes. Si les particuliers peuvent prendre un peu le relais des agriculteurs, je me dis que ça permettra peut-être aux populations d'oiseaux de se maintenir.

Partager cet article

Commenter cet article

jade 59 15/09/2015 16:33

super, mais pour le jardin j'ai un chat trés chasseur d'oiseaux hélas

Alfred 15/09/2015 09:16

Ché bétails y vont se régaler quand la bise sera venue ! Jolies photos du grand restaurant qu'est la nature !

Benoit Henrion 16/09/2015 20:46

merci Alfred !

Véro 15/09/2015 08:48

Un joli garde manger pour tout ce petit monde !

Benoit Henrion 16/09/2015 20:46

merci véro