Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

20 Juin 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #prédation, #geai des chênes, #rouge-queue à front blanc, #photos d'oiseaux, #Thiérache axonaise, #aisne, #Picardie

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

La nature est belle mais souvent bien cruelle. Alors que j'affûte depuis deux heures devant le nichoir des rouge-queue à front blanc, j'ai assisté à une scène qui m'a fendu le cœur.

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

Un geai est arrivé en trombe. Il s'est directement posé sur le nichoir après avoir repéré le manège des rouge-queues à front blanc. Les geais des chênes font partie de la famille des corvidés. Tout comme ses cousins les pies bavardes, les corbeaux freux ou les corneilles noires, il n'hésite pas à piller les nids et à prédater les jeunes oisillons.Je me suis bêtement dit qu'il n'arriverait pas à passer sa grosse tête dans l'ouverture du nichoir. Erreur de débutant...

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

Il s'agrippe au nichoir, plonge sa tête. A ce moment, je commence à hurler à travers l'affût pour le faire partir mais il est déjà trop tard.

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)
Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

Et un , et deux et trois zéro...

Toute la couvée y passe. Je pensais que les jeunes étaient au fond de la boîte mais en fait ils sont au niveau du trou car les parents ont rempli de paille et de mousse le nichoir.

Dire que ces petits migrateurs ont traversé l'Afrique, la Méditerranée et la France pour nidifier, qu'ils ont passé 3 semaines à couver, tout ça pour rien...

Telle est la dure loi de la vie sauvage. Beaucoup de jeunes sont ainsi dévorés au nid (par des mustélidés et même par des écureuils), ou alors à peine volants par les chats et chiens domestiques ou par les prédateurs ailés.

Je suis sorti de l'affût et je suis resté à 10 m du nid avec le propriétaire des lieux. Le couple de geai est revenu sur le nichoir alors que nous étions à découvert. Je me dis que même si j'étais sorti de l'affût pour les faire fuir, ils seraient revenus tout de suite dès mon départ.

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

Le mâle revient. Il visite le nid à plusieurs reprises et cesse la nourrissage, fatalement.

Il a mollement poursuivi le geai quand ce dernier est parti son forfait accompli (le geai s'est dirigé vers son nid, probablement, dans la forêt, pour nourrir ses jeunes avec les poussins de rouge-queue à front blanc).

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

C'est à ce moment que la femelle est apparue. Elle est allée constater les dégâts.

Prédation d'un geai des chênes sur poussin de rouge-queue à front blanc (Thiérache axonaise)

Depuis, le propriétaire a rétréci l'entrée pour éviter l'intrusion et la prédation des geais. Il n'y a plus qu'à espérer que les rouge-queues nichent au même endroit pour une deuxième couvée.

Partager cet article

Commenter cet article

louflam 20/06/2015 11:16

Les pauvres petits.

Deprez louis 20/06/2015 10:12

Très cruel reportage! la nature est belle, mais aussi cruelle!

Véro 20/06/2015 08:46

En effet, la nature est bien cruelle parfois. Ça fait vraiment mal au coeur. Croisons les doigts pour une nouvelle couvée ...