Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

29 Janvier 2015 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #panure à moustache femelle, #photos d'oiseaux, #baie de Somme, #Somme, #Picardie, #roselière

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

Cela faisait des années que j'attendais ce moment : une rencontre avec les panures à moustaches (anciennement appelées mésanges à moustaches). Je m'étais jusqu'à présent toujours cassé les dents sur cet oiseau typique de la roselière, symbole de la phragmitaie au même titre que la gorge-bleue à miroir, le butor étoilé ou le busard des roseaux.

J'ai vu en novembre dernier de belles photos de panures à moustaches au festival photo de Montier-en-Der. La légende disait que l'observation était plus facile en hiver. D'habitude, j'essaie d'aller à leur rencontre plutôt au printemps après la saison de la chasse. Qu'à cela ne tienne, je décide d'y aller avec mon ami Pascal. Nous arpentons la baie aucune panure ne pointe le bout de son bec.

Nous apercevons au loin une silhouette que je n'ai pas vue depuis plusieurs années mais que je reconnaîtrais entre toutes. Il s'agit de Pascale B., une ornithologue et photographe bien connue dans la baie pour ses belles prises de vue et aussi pour... sa chance insolente !

L'heure n'est pas à la tergiversation ! Si nous voulons avoir une chance, une seule, de voir des panures, il faut se coller à Pascale (raisonnement très scientifique car il se reproduit à l'infini !).

Et Pascale a démontré à nouveau son théorème : là où je me trouve, il y a des oiseaux !

Il faut dire que nous avons eu beaucoup de chance, plus que d'habitude selon Pascale elle-même. Dois-je en conclure à une conjonction céleste entre les deux Pascal et Pascale? Une alchimie des prénoms ?

En tout cas, dans une atmosphère sans vent, élément indispensable à l'observation, les panures sont restées pendant plus de 3 heures à nos côtés, s'approchant parfois même à 2 m de nous.

Dans ce premier article, je vous propose des images de la femelle, qui a un plumage admirable contrairement aux femelles de bien des espèces qui sont généralement assez ternes.

Il y avait plusieurs couples qui étaient bagués (pour le malheur du photographe...).

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

"Grand écart" typique des panures à moustaches pour se stabiliser entre deux roseaux et s'alimenter.

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

Les panures se nourrissent des graines des roseaux.

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)
Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

Les panures viennent aussi s'alimenter au ras du sol dans la roselière où il est très difficile de les observer vu la densité de roseaux. On voit le haut des phragmites s'agiter et parfois, les panures viennent chercher leur nourriture dans le fossé, à découvert, à quelques mètres de nos pieds.

Panure à moustaches femelle (Baie de Somme)

Un grand écart pour finir.

Prochain article consacré aux mâles et à leurs fameuses moustaches !

Et un grand merci à Pascale, ça va de soi.

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal 30/01/2015 08:22

Salut Benoît. Effectivement j'étais là bien présent, et je voyais à quel point tu te collais à Pascale, ... pour bénéficier de sa chance, à ce qu'il paraît !!!! Mon œil !!! Heureusement que ta femme ne consulte pas ton blog, car elle ne sait absolument pas ce que tu fais sur le terrain ! Avoue que je t'ai prêté mes photos pour illustrer ton site, histoire de faire croire...
Bon, en résumé, c'était une fameuse sortie... avec Pascale... euh ! je veux dire avec les mésanges à moustaches !
Pascal

Benoit Henrion 02/02/2015 15:51

Face à de telles insinuations sous la ceinture, je préfère ne pas m'étendre sur le sujet !