Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bétails de min coin

Chouette chevêche (Marquenterre)

10 Septembre 2014 , Rédigé par Benoit Henrion Publié dans #chouette chevêche, #photos d'oiseaux, #Marquenterre, #Somme, #Picardie

Chouette chevêche (Marquenterre)

Nouvelle rencontre avec le couple de chouettes chevêches que je suis depuis quelques années. Plusieurs heures de repérage et d'affût ont été nécessaires pour ces photos.

Non, je blague! J'ai pu prendre ces clichés grâce à l'hospitalité et à la grande connaissance du terrain du propriétaire des lieux. Il connaît parfaitement les habitudes du petit rapace.

Chouette chevêche (Marquenterre)

Nous voilà donc embarqués en voiture dans la pâture à la recherche de la chouette chevêche, bien cachée dans les saules durant la journée. Elle est quasiment indétectable. Saurez-vous la retrouver dans l'arbre ? Dites-vous qu'il y a des dizaines de saules comme celui-ci dans la pâture et vous comprendrez la difficulté de la recherche !

Chouette chevêche (Marquenterre)

La chouette chevêche est très confiante dans son camouflage et se laisse approcher relativement près en voiture. Il n'est pas facile de la détecter et il faut caler la voiture au centimètre près pour ne pas avoir trop de branches et de brindilles dans l'axe.

Chouette chevêche (Marquenterre)

Elle est intriguée par notre présence mais pas effarouchée car la présence humaine dans la pâture est relativement fréquente (déplacement des vaches, bûcheronnage).

Chouette chevêche (Marquenterre)

Il ne reste plus que les adultes. Les jeunes sont partis ou bien ont été chassés par les parents pour trouver à quelques kilomètres un autre territoire.

Chouette chevêche (Marquenterre)

Ce ne sera pas une tâche facile pour les jeunes chouettes car le biotope qu'elle affectionne (pâtures bordées de saules têtards ou de vieux pommiers) est en forte régression en raison de l'agriculture moderne. L'élevage n'a plus la cote, les haies nécessitent de l'entretien et les produits agricoles déciment les gros insectes dont elle se nourrit (il lui reste heureusement les rongeurs et les amphibiens).

Chouette chevêche (Marquenterre)
Chouette chevêche (Marquenterre)
Chouette chevêche (Marquenterre)
Chouette chevêche (Marquenterre)

Les chouettes seront un peu erratiques pendant l'hiver. Elles iront dans les pâtures environnantes puis reviendront nicher dans le coin comme chaque année.

Prochain défi : pouvoir observer un accouplement au printemps prochain. Avec un peu de chance, qui sait ?

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal 11/09/2014 08:47

Salut Benoit. Pourquoi places-tu autant de branches et de feuilles devant la chevêche?!!!! Tu as vraiment du mal à cadrer !!! C'est à cause de ton viseur flou que tu n'as toujours pas réparé probablement. J'ai placé un affût au milieu de la pâture, sans aucune branche pour la prochaine fois. Ah, faut tout faire à sa place !!!
Pascal

Benoit Henrion 11/09/2014 13:23

toi, je ne te ferai plus de pub pour ton bouquin si ça continue! :-)

Schutt Florian 10/09/2014 21:12

Un beau sujet, et de très belles photos. Une petite préférence pour la première et la dernière.

Bravo !!!!!!!!

Benoit Henrion 11/09/2014 13:22

merci Florian!

Véro 10/09/2014 18:01

Génial ! Merci pour cet article sur ce petit rapace que j'affectionne beaucoup. (Si je peux me permettre, un petit livre sympa avec de jolies photos : "Chouette ! La chevêche d'athéna" de Fabrice Chanson.)

Benoit Henrion 11/09/2014 13:22

merci véro! Je connais le livre où l'on peut voir de très belles photos. Autre petit coup de pub sur l'ouvrage d'un copain chevêchologue patenté : Pascal Etienne :
http://betails-de-min-coin.over-blog.com/article-la-chouette-cheveche-ouvrage-de-pascal-etienne-114403759.html
et même le reportage que j'ai tourné sur lui pour France3
http://france3-regions.francetvinfo.fr/picardie/2013/06/26/picardie-un-livre-sur-la-chouette-cheveche-277707.html